Chanson d’automne, Verlaine : texte

 

« Chanson d’automne » de Paul Verlaine, issu des Poèmes Saturniens publiés en 1866, reprend le thème littéraire de l’automne comme saison de la mélancolie pour créer un poème intimiste et musical.

Clique ici pour accéder à l’analyse de « Chanson d’automne »

 

Chanson d’automne

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens, 1866

Tu étudies Verlaine ? Regarde aussi :

Chanson d’automne, Verlaine : commentaire
♦  Art poétique, Verlaine (commentaire rédigé)
Mon rêve familier (commentaire rédigé)
Colloque sentimental (commentaire rédigé)
Clair de lune (commentaire rédigé)
Il pleure dans mon cœur (commentaire rédigé)
L’enterrement, Verlaine (commentaire rédigé)

Recherches ayant permis de trouver ce poème « Chanson d’automne » :
chanson d’automne texte, chanson d’automne verlaine poème, chanson d’automne extrait.

Commentaire composé 2017 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -