Clair de lune, Verlaine : texte

 

« Clair de lune » est un poème issu des Fêtes galantes de Verlaine. La description ambiguë d’une « fête galante » est ici l’occasion pour Verlaine de développer une correspondance âme-paysage source de mélancolie et d’apaisement.

Clique ici pour lire le commentaire de « Clair de lune »

Clair de lune

Votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

Tout en chantant sur le mode mineur
L’amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n’ont pas l’air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune,

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d’extase les jets d’eau,
Les grands jets d’eau sveltes parmi les marbres.

Verlaine, Les Fêtes galantes.

Tu étudies « Clair de lune » ? Regarde également :

Clair de lune , Verlaine (le commentaire rédigé)
Il pleure dans mon coeur : commentaire
Mon rêve familier : commentaire
Colloque sentimental : commentaire
L’enterrement, Verlaine : commentaire
Art poétique, Verlaine : commentaire

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -