Imaginez que vous voulez acheter un DVD. 

Vous arrivez au magasin, frais, dispos. Vous  accostez le vendeur et lui demandez conseil : vous cherchez un film drôle à voir en famille.

Le vendeur sourit béatement et vous énumère un à un  le scénario d’une dizaine de DVD.

Votre réaction ? Vous fuyez aussi vite qu’un chat qu’on plonge dans un bain.

L’énumération du scénario de chaque DVD est un supplice. Pourquoi ? Parce que cette présentation n’est pas synthétique. Elle ne vous permet pas d’avoir une vue d’ensemble des différents films.

Elle ne vous permet pas de les comparer pour vous aider à prendre votre décision.

Demandez-vous : quand vous rédigez votre question de corpus, n’avez-vous pas tendance à faire comme ce mauvais vendeur ?

Enumérez-vous les procédés littéraires et les intérêts de chaque texte les uns après les autres, sans les mettre en relation ?

Si c’est le cas, vous passez totalement à côté de la question de corpus. Et vous faites fuir votre correcteur.  

La question de corpus est là pour vous obliger à faire une synthèse des textes proposés.

Faire une synthèse, c’est mettre en relation les textes du corpus les uns avec les autres.

 En d’autres termes,  faire une synthèse, c’est faire émerger les points communs et les différences entre les textes du corpus.

Pour cela, vous devez expliquer pourquoi les textes du corpus ont été rapprochés (thème commun, genre commun, procédés littéraires communs etc) et en quoi chacun des textes du corpus  garde toutefois son originalité (procédés littéraires, traitement du thème etc).

Voici une batterie de questions (non exhaustive) à vous poser lorsque vous découvrez votre corpus :

Pourquoi les textes du corpus ont-ils été rapprochés ?

♦ Evoquent-ils le même thème ?

♦ Décrivent-ils un évènement similaire ?

♦ Appartiennent-ils au même genre, à la même époque ? etc

En quoi les textes du corpus conservent-ils tout de même leur originalité ?

♦ Les points de vue employés diffèrent-ils ?

♦ Quels sont les procédés stylistiques favorisés par les différents auteurs ?

♦ Le message est-il implicite ou explicite ?

♦ Les textes du corpus appartiennent-ils à des registres différents ?

Même s’il existe des points communs entre les textes, les auteurs ont tous fait preuve d’une certaine originalité. Les textes ne sont pas identiques.

Cette originalité découle des choix des auteurs : choix de point de vue, de personne, de procédés stylistiques, de registre etc.

Lorsque vous rédigez votre question de corpus, ne faites pas l’erreur d’analyser les textes indépendamment les uns des autres.

Soyez SYNTHETIQUE : présentez les textes en mettant en avant leurs similarités et leurs points d’originalité.

Pour aller plus loin :

Faut-il mieux faire la question sur corpus avant ou après le sujet d’écriture ?
La méthode du commentaire
La méthode de la dissertation
La méthode de l’écriture d’invention

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  20 commentaires à “Question de corpus : faites-vous cette erreur qui vous fait perdre des points?”

  1.  

    Bonjour,
    petite question pour la rédaction de la question corpus, quand on rapporte les mots des textes pour les analyser, il est préférable de les mettre comme çà :  » xxx  » l.3 /  » xxx  » l.5 ou ( » xxx  » l.3 /  » xxx » l.5)
    Et est-on obligé de mettre les lignes ?

    Merci à l’avance pour votre réponse :)

  2.  

    Bonjour, petite question concernant la question sur corpus… Lors du bac les textes étaient issus de l’Absurde mais à vue d’oeil j’ai plutôt penché sur le Nouveau Roman… Est ce que je vais perdre beaucoup de point en ayant mis  »Nouveau Roman » dans l’intro, est-ce grave?

    Merci d’avance

    Lisa

  3.  

    Bonjour,
    J’ai une question de corpus sur 3 textes, et je voudrai savoir si les points commun sont que sur les 3 textes ou parfois que sur 2 textes ?
    Merci d’avance

    •  

      Bonjour Emeline,
      Sauf instruction contraire, ta question sur corpus porte sur tous les textes du corpus. Aussi, si l’on te demande les points communs des textes, il faut prendre en compte les trois textes. Bon courage !

  4.  

    Bonjour, je voulais savoir si l’on pouvait utiliser « nous » lorsque que l’on présente notre plan?
    Par exemple: « Nous allons voir les points communs des textes.. »
    Merci d’avance

  5.  

    Bonjour, j’ai un corpus a faire : que peut apprendre a un lecteur chacun de ces 3 textes ?
    Je ne dois donc pas faire par confrontation, mais ça ne fait pas un peu trop effet catalogue en présentant texte par texte ?
    Pour la question je n’arrive pas a cerner les attentes.
    Pour le moment, j’ai dis que ça pouvait avoir des visées autobiographiques car on peut apprendre sur sa vie, mais aussi que l’on découvre une réelle sensibilité.
    Suis-je hors sujet a votre avis ? quels conseils pourriez-vous me donner?

  6.  

    Bonjour, doit-on faire un plan pour la question ?

  7.  

    Bonjour Amélie,
    pour l’introduction , doit-on créer une problématique et est ce qu’il faut une ouverture dans notre conclusion ?
    Merci d’avance !

  8.  

    Bonjour Amélie,
    Peut on réutiliser la question du corpus en tant que problématique pour le commentaire ?
    Merci d’avance !

  9.  

    Bonjour Madame,

    Est-ce que pour la question du corpus, je peux présenter de la façon suivante :

    -alinéa- j’écris mon intro, question en forme de phrase « Nous allons voir… » et annonce du plan « Dans un premier temps, nous verrons…. »
    -saut de ligne- phrase concernant la première partie « Nous allons maintenant voir… »
    -passer à la ligne et alinéa- première paragraphe
    -saut de ligne- phrase concernant la première partie « Après avoir vu, -première partie-, nous entamons… -deuxième partie- »
    -passer à la ligne et alinéa- deuxième paragraphe
    -sauter une ligne puis alinéa- conclusion « En conclusion, nous avons vu -problématique- et explication. »

    Cordialement,

    Félix

  10.  

    bonjour
    Est-il vraiment nécessaire de mettre des procédés littéraires dans la question de corpus?

  11.  

    Bonsoir Amélie,

    existe-t-il dans votre site des explications détaillées concernant la question sur corpus??

  12.  

    Désolé, j’ai oublié le « merci »

  13.  

    Bonjour!
    Je voulais demander et c’est vraiment urgent:dans le commentaire on peut utiliser la meme problematique du corpus? En fait,j’ai modifié juste quelques petits mots et j’ai annoncé par la suite mes deux axes.Est-ce que c ‘est une erreur de faire ca ? La notation va etre basse?

  14.  

    Bonjour Amélie, lorsque l’on tombe sur une question de corpus commençant par : « par quels procédés… »
    doit on seulement parler de la forme ( sonorité, rythme…) ou est il nécessaire de mentionner également le thème (la vieillesse…) , comme lors d’un commentaire ? Merci

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -