introduction commentaire littéraire Selon vos connaissances, vous avez deux façons de commencer votre introduction de commentaire composé. A vous de choisir celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.

1 – L’introduction directe:
Entrez tout de suite dans le vif du sujet

Vous pouvez commencer votre introduction de commentaire de façon directe : vous introduisez directement le texte, son thème, la problématique et votre plan (voir la méthode de l’introduction du commentaire composé)

Privilégiez cette introduction lorsque vous ne connaissez pas l’auteur, son mouvement littéraire ou l’œuvre dont est extrait le texte étudié (c’est souvent le cas le jour du bac de français).

Rappelez-vous : votre copie ne participe par à un concours de body fitness : inutile de faire de la gonflette pour le principe. Si vous ne connaissez pas grand chose sur le contexte de l’œuvre, commencez directement en évoquant l’extrait étudié.

Exemple d’introduction directe – Candide chapitre 1 :

L’extrait étudié, issu du chapitre 1 de Candide de Voltaire, décrit le château de Thunder-Ten-Tronck et ses habitants. (J’entre dans le vif du sujet) Le lecteur fait connaissance avec Candide, héros éponyme qui évolue dans un milieu noble et merveilleux (thème du texte). Dans quelle mesure cet incipit constitue-t-il le début d’un conte satirique ? (problématique) Si cet extrait présente les caractéristiques d’un incipit de conte traditionnel, nous verrons qu’il permet surtout de mettre en valeur le projet critique de Voltaire (plan).

Ce type d’introduction est parfaitement acceptable au bac de français. Vous éviterez de faire des erreurs sur l’auteur, le mouvement littéraire ou le contexte, ce qui énerverait votre correcteur.

2 – L’introduction littéraire :
Mettez en avant vos connaissances

Vous pouvez commencer votre introduction de commentaire composé en évoquant l’auteur, son mouvement littéraire, ou un événement historique, et présenter ensuite votre texte.

Cette introduction plus étoffée est appréciée, mais ne fonctionne QUE si vous connaissez l’auteur, son œuvre, son mouvement littéraire…

Surtout, les éléments biographiques, historiques ou littéraires évoqués doivent avoir un lien avec le texte étudié.

Exemple d’introduction étoffée (commentaire du chapitre 1 de Candide) :

Douze ans après Zadig, Voltaire reprend le thème de la providence dans un nouveau conte philosophique : Candide. Eprouvé par une série de désastres (guerre de sept ans, tremblement de terre de Lisbonne), Voltaire a évolué vers un pessimisme noir qu’il transfigure dans un récit satirique : Candide, héros éponyme qui évolue dans un milieu noble et merveilleux va être chassé du château du baron Thunder-Ten-Tronck et connaître une série de mésaventures épouvantables qui lui ouvriront les yeux sur les réalités de l’existence. (J’ouvre sur l’auteur et les évènements historiques qui l’ont marqué avant l’écriture de Candide) Dans quelle mesure retrouve-t-on dans cet incipit les caractéristiques d’un début de conte satirique ? ( problématique ) Si cet extrait présente les caractéristiques d’un incipit de conte traditionnel, nous verrons qu’il permet surtout de mettre en valeur le projet critique de Voltaire (plan).

Pour aller plus loin :

Introduction du commentaire composé : la méthode qui marche
Exemple d’introduction du commentaire composé
Méthode du commentaire composé
Chapitre 1 Candide : commentaire

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  29 commentaires à “2 façons de commencer l’introduction de votre commentaire composé”

  1.  

    Salut Amélie,

    Ne doit-on pas revenir à la ligne à la fin de chacune des trois étapes de l’introduction ?

    •  

      Bonjour Sorrow,
      Non, l’introduction doit constituer un paragraphe unique.

      •  

        L’après-midi, les grands ventilateurs brassaient toujours l’air épais de la salle et les petits éventails multicolores des jurés s’agitaient tous dans le même sens. La plaidoirie de mon avocat me semblait ne devoir jamais finir. À un moment donné, cependant, je l’ai écouté parce qu’il disait : « Il est vrai que j’ai tué. » Puis il a continué sur ce ton, disant « je » chaque fois qu’il parlait de moi. J’étais très étonné. Je me suis penché vers un gendarme et je lui ai demandé pourquoi. Il m’a dit de me taire et, après un moment, il a ajouté : « Tous les avocats font ça. » Moi, j’ai pensé que c’était m’écarter encore de l’affaire, me réduire à zéro et, en un certain sens, se substituer à moi. Mais je crois que j’étais déjà très loin de cette salle d’audience. D’ailleurs, mon avocat m’a semblé ridicule. Il a plaidé la provocation très rapidement et puis lui aussi a parlé de mon âme. Mais il m’a paru qu’il avait beaucoup moins de talent que le procureur. « Moi aussi, a-t-il dit, je me suis penché sur cette âme, mais, contrairement à l’éminent représentant du ministère public, j’ai trouvé quelque chose et je puis dire que j’y ai lu à livre ouvert. » Il y avait lu que j’étais un honnête homme, un travailleur régulier, infatigable, fidèle à la maison qui l’employait, aimé de tous et compatissant aux misères d’autrui. Pour lui, j’étais un fils modèle qui avait soutenu sa mère aussi longtemps qu’il l’avait pu. Finalement j’avais espéré qu’une maison de retraite donnerait à la vieille femme le confort que mes moyens ne me permettaient pas de lui procurer. « Je m’étonne, Messieurs, a-t-il ajouté, qu’on ait mené si grand bruit autour de cet asile. Car enfin, s’il fallait donner une preuve de l’utilité et de la grandeur de ces institutions, il faudrait bien dire que c’est l’État lui-même qui les subventionne. » Seulement, il n’a pas parlé de l’enterrement et j’ai senti que cela manquait dans sa plaidoirie. Mais à cause de toutes ces longues phrases, de toutes ces journées et ces heures interminables pendant lesquelles on avait parlé de mon âme, j’ai eu l’impression que tout devenait comme une eau incolore où je trouvais le vertige.
        À la fin, je me souviens seulement que, de la rue et à travers tout l’espace des salles et des prétoires, pendant que mon avocat continuait à parler, la trompette d’un marchand de glace a résonné jusqu’à moi. J’ai été assailli des souvenirs d’une vie qui ne m’appartenait plus, mais où j’avais trouvé les plus pauvres et les plus tenaces de mes joies : des odeurs d’été, le quartier que j’aimais, un certain ciel du soir, le rire et les robes de Marie. Tout ce que je faisais d’inutile en ce lieu m’est alors remonté à la gorge et je n’ai eu qu’une hâte, c’est qu’on en finisse et que je retrouve ma cellule avec le sommeil. C’est à peine si j’ai entendu mon avocat s’écrier, pour finir, que les jurés ne voudraient pas envoyer à la mort un travailleur honnête perdu par une minute d’égarement et demander les circonstances atténuantes pour un crime dont je traînais déjà, comme le plus sûr de mes châtiments, le remords éternel. La cour a suspendu l’audience et l’avocat s’est assis d’un air épuisé. Mais ses collègues sont venus vers lui pour lui serrer la main. J’ai entendu : « Magnifique, mon cher. » L’un d’eux m’a même pris à témoin : « Hein ? » m’a-t-il dit. J’ai acquiescé, mais mon compliment n’était pas sincère, parce que j’étais trop fatigué.

        pour le plan:

        I un plaidoyer caricatural

        II Meursault étranger à son procès

        pour la problématique:

        en quoi ce procès est-il à la fois réel et ridicule?

        est ce bon?

        bonne soirée

        Charles

  2.  

    merci madame :p

  3.  

    Bonjour Amelie,
    Dans l’introduction, si nous voulons faire apparaître une de nos connaissances, cité l’auteur son parcours sans parler de son mouvement littéraire, c’est possible ?

    •  

      Oui bien sûr ! En fait, il ne fait citer dans l’introduction que des éléments qui peuvent être mis en relation avec l’extrait étudié. Or parler du mouvement littéraire n’est pas systématiquement pertinent.

  4.  

    D’accord merci ! Et dans dans ton intro il n’y a pas de dates comme la parution du livres et il n’y a pas question du mouvement littéraire, celui-ci qui est quand même assez important pour un roman philosophiques, non ?

    •  

      Oui bien sûr, tu peux mettre la date de publication. Comme je l’explique dans l’article, il est intéressant d’étoffer l’introduction avec des éléments historiques, littéraires ou liés à l’auteur. L’essentiel est que l’élément choisi soit en lien direct avec l’extrait étudié. C’est la seule règle. Ainsi il y a des dizaines de façons d’introduire Candide de Voltaire. Tu peux évoquer Les Lumières et montrer le lien entre les Lumières et cette œuvre. Dans mon exemple, j’ai choisi de mettre en avant ma connaissance de l’auteur et des évènements qui l’ont marqué et poussé à écrire ce livre. De nombreux angles d’approche sont possibles, fort heureusement.

  5.  

    Bonjour Amélie,

    Je voudrai savoir combien de temps pense-tu que quelqu’un prendrai pour apprendre à faire un commentaire composé? (au minimum)

  6.  

    Bonjour Amélie, pour me faire une idée, avec les copies du bac, un commentaire fait à peu près combien de pages ? ( si 2 pages = recto et verso )

    Merci

    •  

      Salut Sophie 😉

      Je pense qu’un commentaire, le jour du bac, doit faire minimum environ une copie double si je n’abuse pas.
      Certains peuvent faire plus de 12 pages si je me rappelle bien dans certains forums.
      Mais bon comme on dit, ce n’est pas la quantité qui compte mais bien la qualité bien que la quantité aussi doit être assez développé pour un sujet type Bac ( si jamais qlq1 trouve que je me suis trompé quelque part dans mon msg qu’il m’en fait part ^^ )
      Sur ce je te souhaite, ainsi qu’à moi et aux autres candidats, bonne chance pour l’écrit de français x)

      •  

        Bonjour Sophie et Mohamed,
        Mohamed a parfaitement raison, un commentaire composé doit faire environ une copie double. En revanche, 12 pages c’est beaucoup trop long, 4 à 6 pages sont suffisantes. Bon courage pour demain :)

  7.  

    bonjour amelie
    J aimerai serieusement vous demander comment fait on une introduction en commentaire compose
    Merci de votre intention

  8.  

    Bonjour Amélie,
    Aurais-tu un avis sur l’exercice d’écriture le plus favorable, au bac de Français ? Le commentaire vaut il mieux que la dissertation par exemple ?

    Merci d’avance.

    •  

      Bonjour Mayana,

      Je ne recommande pas l’écriture d’invention qui peut réserver de mauvaises surprises. La dissertation est une très bonne option pour les plus littéraires d’entre vous, c’est à dire ceux qui ont une bonne vue d’ensemble de la littérature et de ses enjeux. Il vaut mieux aussi connaître précisément un bon nombre d’oeuvres pour réussir la dissertation. Pour les élèves qui ont des connaissances moins étendues en littérature française, je recommande toujours le commentaire. Sans connaissance littéraire particulière, avec simplement une bonne méthode et de la rigueur, on peut obtenir de très bonnes notes. Je t’invite à t’inscrire à ma formation gratuite en vidéo dans laquelle j’aborde ce sujet. A bientôt,

      Amélie

  9.  

    Bonsoir Amelie

    Pourrais tu m’aider pour faire une conclusion sur l’excipit de l’éducation sentimentale de Gustave Flaubert

    (Mon plan est le suivant :
    Souvenir d’une jeunesse
    Importance des lieu)

    Merci d’avance

  10.  

    Bonjour à tous,

    Amélie, ta première leçon était génial mais je n’en reçois aucunes autres :(

  11.  

    Bonsoir Amelie,
    j ai bien aime votre methode d’ explique l’organisation de l’ introduction ainsi que les autres etapes qui suit, cela ma beaucoup eclaircie sur le commentaire compose d’un texte et puis comment peut-on procede pour un commentaire compare?

  12.  

    Bonjour, Madame Vioux

    J’aime beaucoup votre site, et votre travail m’impressionne. J’ai notamment pu lire votre résumé de Candide pour me remémorer un peu de ce que j’ai fait l’année dernière et cela m’a beaucoup aidé.
    Mais je ne voudrais pas vous ennuyer mais dans votre méthode d’Introduction il serait pas plus astucieux de souligne le titre de l’oeuvre? Ou dites moi j’ai peut-être manqué d’attention.
    Cordialement,
    Timour Z.

    •  

      Bonjour Timour,
      Les titres d’œuvre sont soulignés lorsque l’écriture est manuscrite (écrite à la main). Comme ce n’est pas le cas sur mon blog, les titres sont uniquement en italique.

  13.  

    bonjour svp un bon introduction doit prendre combien de lignes?

  14.  

    jadore tout ce kil fo a une elève de 1ère

  15.  

    Bonjour,

    Merci pour vos aides précieuses !
    Je suis en seconde et j’ai un commentaire composé à faire sur un extrait de La Maison du Berger d’Alfred de Vigny. Je ne sais pas comment poser mon contexte dans l’introduction ? Pourriez-vous me donner quelques pistes pour me lancer ?

    Merci

  16.  

    bonjour j’arais aimé que vous m’aidiez svp
    j’ai ércit ceci pour mon intoduction pouvez vous me dire si c bien svp ?
    Cet extrait provient d’un roman qui s’intitule Supplément au voyage de Bougainville, écrit par Denis Diderot en 1773. Le narrateur est un vieillard, qui s’adressant à Bougainville critique la colonisation de Tahiti. Cet extrait est la deuxième parti du roman, en premier lieu le vieillard s’adressait aux Tahitiens. Le vieillard accuse Bougainville de vouloir réduire son peuple à esclavage. Nous étudierons à travers ce texte la critique que Diderot fait de la société européenne du XVIII.

  17.  

    bonjour, merci pour votre aide ô combien significative. >J’ai un petit problème cependant: quelle différence y a-t-il entre problématique et problème? Enfin, poser la problématique à l’introduction du commentaire composé est-il obligatoire?Merci Madame.

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -