L’écrit du bac de français : conseils et méthodes

 

bac de français écritL’épreuve écrite du bac de français se déroule en fin de Première (à la mi-juin) et dure 4 heures.

Son coefficient ?

3 en série littéraire et 2 pour toutes les autres séries.

Cette épreuve écrite de 4 heures se compose de deux parties :

♦ Une question sur corpus notée sur 4 points.

♦ Un travail d’écriture sur 16 points qui porte (au choix) sur un commentaire composé, une dissertation ou une écriture d’invention.

(NB : pour les séries technologiques, la question sur corpus est notée sur 6 points et le travail d’écriture sur 14 points.)

A ce stade, déjà deux remarques :

1 – Compte tenu du barème, il serait fou de consacrer plus d’1 heure à la question sur corpus.

La vraie difficulté du corpus est la gestion du temps : tu dois répondre bien mais vite.

2 – Tu as le choix entre trois exercices : le commentaire, la dissertation et l’écriture d’invention.

Je conseille à mes élèves de s’entraîner à ces trois exercices mais d’en privilégier un dans lequel ils vont essayer de se perfectionner.

Comment réviser l’écrit au épreuves anticipées de français ?

Comme il s’agit de ta toute première épreuve du baccalauréat, tu te poses légitimement des questions :

Sur la difficulté de cette épreuve (est-ce que c’est vraiment dur ? Les correcteurs sont-ils sévères ? Autrement dit : Ça vaut vraiment le coup de me taper des révisions tous les week-ends ?)

Sur la préparation (comment réviser ? comment faire des fiches ? Qu’est-ce que je dois connaître absolument pour l’écrit ?)

Alors oui, l’écrit du bac de français est une épreuve assez difficile.

Tu trouveras toujours des camarades pour te dire qu’ils ont eu 16/20 en comptant les puces sur le dos de leur chat…

…Mais c’est la pudeur qui les empêche d’avouer le nombre de nuits passées à bachoter sous la couette avec une lampe de poche ;-).

L’écrit aux épreuves anticipées de français est une épreuve difficile mais pas du tout insurmontable (même si tu es persuadé depuis le CP tu n’as pas les gènes du français).

Il te faut juste un peu de travail, d’organisation et surtout de la méthode…

Pourquoi j’insiste tant sur la méthode ?

Car l’écrit du bac de français n’est pas un examen théorique où on te demande de régurgiter un cours de français.

C’est un examen pratique où tu vas mettre tes connaissances en application dans le cadre d’un exercice (invention, dissertation ou commentaire).

Or c’est la méhode qui te permet de mettre en application tes connaissances.

D’où l’intérêt de se pencher sur la méthodologie de chaque exercice…

1 – La question sur corpus

La question de corpus est une question transversale, qui porte sur un corpus de textes (généralement 3 ou 4) et parfois un document iconographique.

Elle sert à :

♦ Évaluer ta capacité de synthèse (il faut confronter les textes )
♦ Te préparer au travail d’écriture
(la question sur corpus met en relief un aspect des textes intéressant pour ton commentaire, ta dissertation ou ton invention) .

2 – Le commentaire

Le commentaire composé (ou commentaire littéraire) correspond à une analyse organisée d’un texte littéraire.

(Organisé, cela veut simplement dire que tu vas présenter ton étude du texte dans un plan)

Pour réussir le commentaire, il y a une erreur à éviter :

La paraphrase.

Il ne faut pas répéter ce que dit le texte…

Il faut expliquer l’intérêt littéraire du texte :

Qu’est-ce qui le rend original ?
Comment les procédés littéraires utilisés mettent-ils en valeur le sens du texte ?
Quels sont les effets produits sur le lecteur et pourquoi ?

Je reviens là-dessus dans ma méthode du commentaire composé :

Au lieu de répéter ce que dit le texte, tu vas « démonter » le texte comme un horloger qui regarderait et expliquerait le fonctionnement d’une montre.

Ton attention va donc se porter sur procédés d’écriture et les effets qu’ils suscitent.

3 – La dissertation

Une dissertation est une réponse construite et argumentée à une question.

Regardons d’un peu plus près cette définition :

Une réponse construite est une réponse organisée dans un plan en 2 ou 3 parties.

Une réponse argumentée est une réponse qui s’appuie sur des arguments et des exemples.

Voilà, c’est tout !

Mais alors pourquoi la dissertation fait-elle si peur ?

Eh bien, sans doute parce que la dissertation nécessite de la méthode, mais aussi une culture littéraire.

En effet, difficile de disserter pendant 6 pages sur un sujet dont on ne connaît rien…

Mais il ne faut pas non plus se faire une montagne de cet exercice.

En faisant des fiches sur tes lectures, en t’intéressant aux mouvements littéraires et à quelques auteurs clés, tu peux te construire en deux années de lycée une culture suffisante pour réussir la dissertation.

4 – L’écriture d’invention

L’écriture d’invention est un écrit original et littéraire répondant à une consigne précise.

Le souci de l’écriture d’invention, c’est que beaucoup d’élèves la confondent avec une rédaction de collège.

Bien sûr, il y a des points communs avec la rédaction : tu dois faire preuve d’imagination et soigner la forme et le style de ton écrit.

MAIS, il ne faut pas se tromper :  le niveau d’exigence est bien plus élevé pour un sujet d’invention que pour une rédaction de collège.

Mais alors, est-ce trop risqué de choisir l’invention au bac ?

Pas forcément, si tu choisis l’invention PAR CHOIX (et non par dépit pour éviter le commentaire et la dissertation)…

Et que tu es conscient que l’écriture d’invention demande des idées originales, une belle plume, et une imagination suffisante pour éviter les clichés.

Et puis il y a un autre aspect du sujet d’invention que beaucoup d’élèves oublient…

L’écriture d’invention est très souvent une dissertation déguisée.

Par exemple, on peut te demander de faire dialoguer deux personnes qui s’opposent sur un sujet de littérature.

Si tu y réfléchis, pour traiter ce sujet, tu dois trouver des arguments et des exemples littéraires…comme dans une dissertation.

C’est pourquoi le sujet d’invention demande en réalité des connaissances littéraires parfois poussées.

Donc l’invention peut être un choix intéressant mais…tu dois t’y préparer sérieusement !

Reçois directement mes meilleures astuces

Il y a beaucoup de contenu sur mon site (et de méthode à découvrir), et tu ne sais peut-être pas par où commencer.

J’ai donc créé pour toi une formation GRATUITE en vidéo où je te guide pas à pas sur chacun de ces exercices (et aussi sur l’oral !).

Dans cette formation, je te donne mes meilleures astuces en vidéo mais aussi des astuces inédites que tu ne trouves nulle part ailleurs (eh oui, je chouchoute mes abonnés ;-)).

Donc si tu veux recevoir mes meilleurs conseils directement dans ta boîte mail, ne perds pas une minute, inscris-toi à ma formation gratuite et prends une longueur d’avance sur les autres :

Tu passes le bac de français ? Regarde aussi :

L’oral de français : la méthode
♦ Que réviser pour le bac de français ? (à venir)
Annales du bac de français

 Laisser un commentaire

*

*

Commentaire composé 2017 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -