l'ile aux esclaves marivaux résuméVoici un résumé scène par scène en vidéo de l’île des esclaves de Marivaux.

L’île des esclaves est une courte pièce de théâtre en un acte et en prose.

Je vous en fais ici un résumé détaillé scène par scène avec des éléments d’explications pour vous aider à comprendre les enjeux de cette œuvre.

Résumé de l’île des esclaves – Vidéo :

 

 

Résumé de L’île des esclaves

Scène 1

Le rideau se lève sur Iphicrate, un jeune maître athénien, et son esclave Arlequin.

Ils ont fait naufrage et ont échoué sur l’île des esclaves, une île où vivent d’anciens esclaves révoltés contre leurs maîtres.

Iphicrate, inquiet pour sa vie, exhorte Arlequin à trouver avec lui une solution pour s’échapper.

Mais Arlequin ne l’entend pas de cette oreille : il comprend que l’ordre social dans l’île des esclaves est à son avantage. Il se moque de son maître et refuse de le suivre.

Iphicrate tente d’attendrir son esclave mais Arlequin n’est pas dupe et rappelle à son maître que ses marques d’amitié « tombent toujours sur (s)es épaules ».

Iphicrate sort son épée pour châtier son esclave mais Arlequin s’enfuit.

Commentaires sur la scène 1 de L’île des esclaves :

Nous apprenons dans cette scène d’exposition que l’action se situe dans une île au large d’Athènes, durant la Grèce Antique.

Néanmoins, ce cadre spatio-temporel n’est qu’une convention qui permet à Marivaux de critiquer de façon détournée ses contemporains, et les relations maîtres-domestiques au XVIIIème siècle.

Clique ici pour lire le commentaire composé de l’acte 1 scène 1 de l’île des esclaves

Scène 2

Trivelin, un habitant de l’île aux esclaves chargé de faire respecter les lois, apparaît.

Il est accompagné de deux autres rescapés du naufrage : Euphrosine, une jeune athénienne, et son esclave Cléanthis.

Trivelin désarme Iphicrate et ordonne aux maîtres et aux esclaves d’échanger leurs noms, leurs vêtements et leurs fonctions. Les anciens esclaves deviennent ainsi les nouveaux maîtres.

Trivelin expose ensuite les lois de l’île : les maîtres deviennent esclaves et peuvent recouvrer leur liberté au bout de trois ans s’ils sont devenus « humains, raisonnables et généreux ».

Commentaire de la scène 2 de L’île aux esclaves :

Trivelin peut-être comparé à un metteur en scène qui distribue les rôles et les costumes.

Son personnage est fondamental : bon et juste,  il traite la cruauté des maîtres comme une maladie à soigner ce qui va permettre à ces derniers de s’amender.

 Scène 3

Cléanthis révèle à Trivelin les sobriquets dont sa maîtresse l’afflige :  «Sotte, Ridicule, Bête, Butorde, Imbécile, et caetera ».

La jeune esclave exprime sa douleur : elle n’est pas prête à pardonner à sa maîtresse les souffrances qui lui ont été infligées.

Trivelin demande à Cléanthis de faire le portrait d’Euphrosine afin que la maîtresse « se connaisse (…) et se corrige ».

L’esclave dépeint une « vaine minaudière et coquette », une jeune femme vaniteuse et égoïste qui voue un culte au paraître.

Scène 4

Trivelin demande à Euphrosine de reconnaître la véracité des propos tenus par Cléanthis. Euphrosine avoue avec réticence que ce portrait affligeant lui ressemble.

Scène 5

Trivelin invite Arlequin à dresser le portrait d’Iphicrate. Arlequin, qui a bu et fait le bouffon, se montre moins rancunier mais esquisse un portrait peu flatteur de son maître.

Trivelin conduit Iphicrate à admettre la véracité de ce portrait.

Commentaire sur les scènes 3 à 5 de L’île des esclaves :

Les portraits que les esclaves brossent de leurs maîtres sont l’occasion pour Marivaux de dénoncer les comportements sociaux des aristocrates de son époque : violence à l’égard des domestiques, hypocrisie, culte de la beauté et de l’apparence, narcissisme…

Scène 6

Arlequin et Cléanthis, les deux anciens esclaves, se livrent à une petite comédie : ils feignent d’être réellement Iphicrate et Euphrosine et de se faire la cour selon les codes galants de l’époque.

Cléanthis joue la comédie sérieusement mais Arlequin fait souvent tomber son masque en riant de sa propre bouffonnerie, ce qui rend la scène farcesque.

Arlequin finit par avouer sa préférence pour Euphrosine et Cléanthis pour Iphicrate. Ils décident alors de courtiser chacun l’ancien maître de l’autre.

Commentaire de la scène 6 de l’île des esclaves :

Arlequin et Cléanthis jouent une petite comédie  au cœur de la comédie. Il s’agit donc d’une mise en abyme : une pièce de théâtre dans la pièce de théâtre.

Cette parodie des codes galants de l’époque permet à Marivaux de dénoncer l’hypocrisie de son temps.

On voit bien ici que le cadre temporel antique n’est pas sérieux : l’hypocrisie et la vanité des codes galants dénoncés dans l’île des esclaves sont bien ceux de l’aristocratie du XVIIIème siècle.

Scène 7

Cléanthis annonce à Euphrosine qu’elle la destine à Arlequin.

Face à son ancienne maîtresse offusquée, Cléanthis souligne qu’Arlequin est un homme simple mais franc et sincère, contrairement aux séducteurs égoïstes et vaniteux qu’Euphrosine avait l’habitude de fréquenter.

Scène 8

Arlequin vient courtiser Euphrosine. Il fait des déclarations simples mais sincères.

Euphrosine le prie de ne pas la persécuter. Elle exprime sa souffrance et son désespoir.

Arlequin, touché, reste sans voix.

Scène 9

Arlequin commande à son ancien maître d’aimer Cléanthis ; ce dernier se révolte. Il invoque l’amitié qui l’unissait à son esclave.

Arlequin rappelle à son maître son égoïsme et ses violences à son égard mais lui pardonne. Il essaiera de le faire libérer, et, à défaut, le gardera comme ami.

Iphicrate, ému, reconnaît ses torts et remercie Arlequin. Ce dernier reprend ses vêtements d’esclaves.

Scène 10

Cléanthis apparaît et s’étonne de ce changement de situation. Elle n’est toujours pas prête à reprendre son rôle d’esclave et continue à fustiger son ancienne maîtresse.

Arlequin l’encourage à pardonner à Euphrosine ; Cléanthis accepte : elle a bon cœur et ne veut pas faire souffrir autrui comme elle a souffert.

Scène 11

Trivelin intervient sur scène. Il considère que le « cours d’humanité »  est terminé : les maîtres sont devenus plus humains.

Arlequin, Iphicrate, Cléanthis et Euphrosine, libres, émus et réconciliés, décident de repartir pour Athènes.

Commentaire sur la scène 11 de l’île des esclaves :

Le dénouement de l’île des esclaves  peut donner l’impression d’un retour à la situation initiale : maîtres et esclaves réintègrent leurs rôles et repartent pour Athènes.

C’est se tromper toutefois sur les intentions de Marivaux. En effet, L’île des esclaves ne prône pas une révolution où les différences sociales seraient abolies : l’oeuvre invite plutôt les spectateurs à un changement intérieur, un éveil de l’âme afin de pousser chacun à traiter ses semblables avec bonté et humanité.

Tu étudies l’île des esclaves ? Regarde aussi :

L’île des esclaves, acte 1 scène 1 : analyse
Le malade imaginaire, Molière : résumé
Le mariage de Figaro, Beaumarchais : résumé
Le mariage de Figaro, acte 5 scène 3 : analyse
Jacques le fataliste, Diderot : incipit (analyse)

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  10 commentaires à “L’île des esclaves, Marivaux : résumé (vidéo)”

  1.  

    Je ne suis plus candidat au bac de français mais vos résumés sont très utiles pour préparer ma rentrée en prépa; votre site est un bijou. Continuez !

  2.  

    Bonsoir Amélie, c’est encore moi! J’ai effectivement beaucoup apprécié votre site! Merci beaucoup!
    J’aimerais savoir si cous aviez l’intention de publier d’ici le bac 2015 les commen,taires des scènes 1, 2 et 10 de L’Ile des Esclaves de Marivaux ?

    •  

      Bonsoir Margaux,
      J’aimerais bien écrire le commentaire de la scène d’exposition de L’île des esclaves cette année, mais je ne promets rien. En revanche, je ne ferai pas les scènes 2 et 10 cette année.

  3.  

    bonjour, je suis un élève de 1ere S et je voulais savoir si vous ariez une evaluation a propose sur l’ile des esclaves ? merci

  4.  

    Bonjour vos vidéo sont tres intéressante !! Je passe mon Bac de français cette année et je suis stressée pour L’ORAL. La scène 1 3 et 5 et 10 de marivaux et sur ma liste.. Est-ce les commentaires que vous avez fait suffise ??

    •  

      Pour l’oral, tu dois présenter une lecture analytique de 10 minutes, donc les petites analyses que je fais en dessous des scènes ne sont pas suffisantes pour ce type de présentation.

  5.  

    Amelie sauriez-vous ou trouvez un commentaire sur la scene 5 de l’ile des esclaves je n’en trouve pas et j’en ai besoin pour mon bac s’il vous plait…

  6.  

    Je suis en 4ème et je n’avais rien compris à la pièce qu’on devait lire pour pouvoir ensuite l’étudier. Avec ce résumer scène par scène simple et compréhensible par tout le monde. Je vous remercie pour cet formidable article.

  7.  

    Je suis en première et j’avais oublié de lire le livre, l’analyse m’a permis de comprendre tout de suite l’histoire, elle est très bien faite, merci beaucoup, sincèrement !

  8.  

    À la veille d’un contrôle cela m’a beaucoup aider je vous en remercie.

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2017 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -