adapter plan a problematique esprit de lynx

Un esprit de lynx pour adapter son plan à sa problématique

A l’oral de français, l’examinateur vous donne une nouvelle problématique.

Vous connaissez désormais la nécessité absolue de prendre en compte la problématique lors de votre lecture analytique (oral de francais : comment tirer profit de vos 30 mn de préparation).

Dans 70% des cas, soit vous ne le faites pas, soit vous le faites mal. Vous perdez alors facilement 5 ou 6 points.

Il existe pourtant une stratégie infaillible pour adapter votre plan à votre problématique lors de votre lecture analytique. C’est la technique du lynx : tel un lynx prêt à saisir sa proie, vous allez avoir les sens en alerte maximale le jour de l’oral pour saisir votre plan de lecture analytique sous le bon angle et l’adapter à votre problématique.

Pour cela, vous changerez juste quelques mots dans le titre de vos parties et vous insisterez sur le lien logique (que votre esprit de lynx va repérer) entre votre plan et la problématique.

Un exemple concret: Vous avez appris la lecture analytique de Correspondances de Baudelaire avec le plan suivant :

I – La nature : un lieu sacré et symbolique
II- Le poète : un intermédiaire entre la nature et les hommes

 1ère problématique : En quoi le poème Correspondances de Baudelaire est-il représentatif du symbolisme ?

Esprit de lynx: Le mouvement symboliste a cherché, au 19ème siècle, à décrypter le monde  sensible (le monde des sens) pour aller au delà et comprendre son sens caché. Le poème Correspondances est donc emblématique du mouvement symboliste dans la mesure où la nature nous y est présentée comme un lieu sacré et symbolique (I) que seul le poète, intermédiaire entre la nature et les hommes, sait déchiffrer (II).

2ème problématique : Vous étudierez les synesthésies dans ce poème.

Esprit de lynx : Les synesthésies sont des associations de sensations de nature différentes. Baudelaire les présente dans Correspondances comme la clé de compréhension de la nature. En effet, nous verrons que la nature est difficile à comprendre car elle est un lieu sacré et symbolique (I). C’est ainsi que le poète, qui lui seul comprend les synesthésies, devient un intermédiaire entre la nature et les hommes (II).

3eme problématique : Quel est le rôle du poète dans Correspondances de Baudelaire ?

Esprit de lynx : Le rôle du poète est essentiel dans Correspondances de Baudelaire. En effet, nous verrons dans un premier temps que la nature est un lieu sacré, symbolique, et donc incompréhensible pour le commun des mortels (I). Néanmoins, le poète la comprend. Et cette compréhension  l’investit d’un rôle particulier, celui d’intermédiaire entre la nature et les hommes (II).

4ème problématique : De quelle façon la nature est-elle représentée dans ce poème?

Esprit de lynx : La représentation de la nature est double dans ce poème. Dans un premier temps, Baudelaire nous présente la nature comme un lieu sacré, symbolique, incompréhensible pour l’homme (I). Néanmoins, dans un second temps, le poète, intermédiaire entre la nature et les hommes, nous révèle le sens caché de la nature (II).

Conclusion sur la stratégie pour adapter son plan à sa problématique lors de sa lecture analytique :

On pourrait continuer longtemps comme cela ! Vous voyez où je veux en venir ?

Au lieu de paniquer quand la problématique donnée ne correspond qu’à une seule de vos parties ou sous-partie, voire pire, à rien du tout, soufflez !

Il faut juste avoir l’esprit du lynx. Réfléchissez au SENS de vos parties afin de les saisir sous un angle qui vous permet de les rattacher à votre nouvelle problématique.

Pour aller plus loin :

Inscris-toi à ma formation gratuite en 10 vidéos pour préparer l’écrit et l’oral. En effet, je vous y réexplique la méthode du lynx en vidéo avec des exemples.

Tu peux t’inscrire en remplissant le formulaire ci-dessous :

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  69 commentaires à “Lecture analytique : la stratégie infaillible pour adapter votre plan à votre problématique”

  1.  

    Bonjour, j’ai essayé d’appliquer la méthode pour le monologue de Figaro (Acte V-Sc3). Mon plan de cour est I) Une réflexion inutile/ II) Figaro hanté par les autres III) Une scène pessimiste. Mais je n’arrive pas à l’accorder avec cette problématique : En quoi ce monologue dresse-t-il une critique ancrée dans le siècle des Lumières ?
    Pensez vous que c’est possible ou faut-il tout changer ?
    PS : merci beaucoup pour vos méthodes simples et clairs c’est juste génial !

    •  

      Il me semble tout à fait possible d’adapter ton plan à cette problématique. Mais il est difficile de te répondre d’emblée car je ne sais pas exactement quel passage du monologue t’a été donné, et je ne sais pas non plus ce que tu développes dans tes axes de lecture. L’essentiel en effet est de bien comprendre le contenu des parties, leur sens, pour les rattacher avec un lien logique à la problématique. Il me faudrait donc plus de détails sur le contenu du plan, surtout sur le contenu du premier axe.
      Mais il me semble deviner que tu parles des écrits de Figaro dans le I (et de la censure dont il a été victime), de la critique sociale dans le II et du pessimisme dans le III.
      Donc:
      Ce monologue dresse une critique ancrée dans le siècle des Lumières car on y retrouve les mêmes combats que ceux menés par les philosophes des Lumières, à savoir une critique de la censure (I) et une forte critique sociale (II). Néanmoins, écrit à la fin du siècle des Lumières, ce monologue reste empreint de pessimisme face à une société qui peine à changer (III).

      •  

        Merci beaucoup !!
        En effet dans le (I) le thème qui revient principalement est la censure.
        Merci encore, je comprend mieux ce que vous vouliez dire par « SENS » 😀

  2.  

    Je n’ai pas compris la méthode du lynx pouvez me la ré explique je passe le 28/06 merci

  3.  

    Bonsoir,
    je passe mon oral le 25/06 et à vrai dire, je n’ai pas vraiment commencer.. Je fais des fiches mais je n’ai pas l’impression que cela m’aide. J’ai decidé en faite de changer de méthode après mon bac blanc d’oral que je n’avais pas réussi du tout : Stress, probleme de temps, déconcentration etc.. et comme je vies de finir mon bac d’hisoitre et de francais je n’ai ps trouver beaucoup de temps pour revoir mes lectures analytique. Et à rai dire, votre site est la meilleure trouvaille que j’ai faite, il m’aide beaucoup merci.

    Bref… J’aurais voulu savoir si je pouvais adapter mon plan à une nouvelle problematique !
    Mon plan : I) Le créateur
    II) Le mariage
    sachant que ma première problématique est : Que critique Orou ?
    Il s’agit du dialogue entre Orou et l’aumonier, du supplément au voyage de bougainville !

    Le plan peut t-il convenir si la problématique est « En quoi ce passage est-il comique ? »

    Merci, et désoler pour la longueur du message …

  4.  

    merci pour votre méthode très bien expliquée !! maintenant je réflechis toujours aux problématiques pour mes textes. 😀

  5.  

    Bonjour, j’aime beaucoup votre site et je me demandai, après avoir lu votre article, comment je pourrai adapter tous mes plans à la problématique…
    Pouvez-vous m’aider seulement pour le poème Aube de Rimbaud et cela contribuera sûrement aux autres textes étudiés pour la méthode (j’ai fait mon plan détaillé seul vu que nous n’avons plus le temps avec notre professeur pour les faire)
    PLAN I. Récit d’une course-poursuite matinale
    II. Omniprésence d’une « je » aux pouvoirs magiques, dans un conte de fées, rêve.
    III. Un art poétique moderne.

    Merci de m’aider.

  6.  

    Merci pour ce que vous faites. C’est très clair et sérieux. Auriez-vous la gentilesse de me dresser une liste de questions ou questions insolites que l’examinateur peut me poser à l’oral de français que je passe pour ma part le 19 juin 2013 prochain. Par ailleurs, pourriez-vous aussi m’aider quelles genre de questions par exemple mes parents doivent me poser lors des révisions de français pour l’oral sur l’argumentation et le théâtre pour m’entraîner.

    Merci par avance,

    Alexandre

    •  

      Bonjour Alexandre,
      Il serait impossible de dresser la liste de toutes les questions possibles, ou cela prendrait des pages. La plupart des questions ont un lien avec votre descriptif de lecture. Si tu as étudié une pièce de Racine, on pourrait t’interroger sur les règles du théâtre classique, la tragédie, la catharsis; mais si tu présentes une pièce de Ionesco on t’interrogera plutôt sur l’absurde etc. Ainsi il faut partir de vos textes et des problématiques de séquence choisies par vos professeurs pour imaginer les questions les plus probables à l’entretien.

    •  

      Bonjour Amélie aujourd’hui j’ai passé mon oral blanc de français 1 j’ai eu 2 problèmes le premier une L.A trop longue , j’ai du fusionner mes 2 parties en une est autoriser a l »oral Officiel ou serais ce une pénalité?

      bonne journée

  7.  

    bonjour,
    je presente mon oral officiel le mercredi prochain et j’ai lu vos analyse qui sont tres convaincantes. notre proffesseur nous avait dit que le poeme harmonie du soir de beaudelaire ne peut etre fait quand analyse lineaire et pour cause sa forme en pantoum. il en est de meme pour le texte une jeune fille romanesque de madame bovary pour une raison que j’ignore. je voulais vous demander si cela posait un probleme pour l’oral si on precise que notre analyse sera lineaire pour tel ou tel raison. merci d’avance :)

    •  

      Bonjour Jean-Marc,
      Certains textes se prêtent plus facilement à une analyse linéaire, mais il n ‘y a pas d’obligation. D’ailleurs, j’ai préféré faire une lecture analytique d’Harmonie du soir ici. Dans tous les cas, l’analyse linéaire est admise à l’oral. Dans l’introduction, vous précisez alors que vous allez suivre une analyse linéaire pour telle ou telle raison et vous annoncez votre plan (l’analyse linéaire ne vous dispense pas de faire un plan en deux ou trois axes de lecture – le plan suit les mouvements du texte).

  8.  

    d’accord merci pour tes precieux conseilles et ton merveilleux site :)

  9.  

    Bonjour j’ai mon oral de français le 28 juin, que dois-je réviser pour l’entretien 😀 ❓

  10.  

    Bonjour Amélie,

    J’aimerais connaître l’astuce pour trouver facilement les sous partie de chaque axe car c’est là où je bloque la plupart du temps.

    Merci d’avance

  11.  

    Bonjour Amélie, j’aimerais savoir si l’annonce du plan et les transitions doivent se faire de la même manière dans un commentaire composé à l’écrit que dans la lecture analytique à l’oral. Ou s’il est mieux d’opter pour : « Premièrement, nous allons voir (annonce du I), deuxièmement (annonce du II) » ?
    Merci d’avance, votre site m’aide beaucoup ! :)

    •  

      Bonjour Bianca,
      Tu peux annoncer le plan et faire les transitions de la même manière que dans un commentaire ou en utilisant « premièrement », « deuxièmement »… L’important est de présenter et délimiter très clairement tes axes de lecture.

  12.  

    Bonjour,
    Au bac blanc, je suis tombé sur le dénouement de Ruy Blas (pièce de théâtre de Victor Hugo).
    On m’a posé cette problématique : »En quoi ce dénouement est un drame romantique ? »
    Cependant, la problématique de mon cours est : »Sur quoi repose l’intensité de cet ultime face à face ? »
    Et mon plan est :
    I. Les caractéristiques du dénouement.
    A/ La progression de la scène
    B/ Un dénouement de drame romantique
    II/ La grandeur de RB
    A/ Le refus d’une fausse identité
    B/ Le choix et le sens de la mort
    Du coup, j’étais totalement perdu et j’avais peu de chose a dire à l’oral… Peux tu me donner un conseil et m’aider à trouver un plan correspondant à la première problématique s’il te plait.

    •  

      Bonjour Jason,
      Il est très difficile de t’aider à adapter le plan sans avoir lu le développement précis de chaque sous-partie. Néanmoins, pour bien traiter cette problématique, il faut que tu fasses quelques recherches sur le drame romantique qui est une esthétique théâtrale développée par Victor Hugo dans la préface de Cromwell : mélanges des tons, des registres, multiplicité des lieux et des personnages etc. A priori, inutile de changer ton plan, le I répond parfaitement à la problématique, et le II également puisque le personnage de Ruy Blas et ses choix contribuent à faire de ce dénouement un dénouement de drame romantique (refus d’une fausse identité => abolit les différences sociales; La mort => une mort sublime et héroïque).

  13.  

    Bonjour,
    Je suis completement desesperé car j ‘ai preparé mes textes pour l’oral mais je viens de voir que belles villes du matin de jules romains figure sur la liste et je n’ai rien dessus. Je suis sûr (j ai demandénconfirmation aux copains) que nous ne l ‘avons aps étudié en cours . Ils me disent faire l’impasse mais je n’y tiens pas ce serait trop dramatique que je tombe dessus. Je cherche desesperemment depuis 3 jours sur internet mais je ne trouve rien alors en dernier recours je me tourne vers vous .
    Il. S’agit des belles villes du matin de jules romain
    Belles villes du matin plus calires que,l’eau du ciel,
    Plus vives, chantant plus druque l’eau qui sort de la roche,
    Ca et là fleurissez sur un doux pli de l’Europe.
    Un fleuve torducircule entre vos palais baroques.
    Des avenues gazonnées divisent les quartiers neufs.
    Un marronnier de quinze ans suit les tilleuls centenaires.
    Un carrefour lance au loin des trottoirs jeunes et nus.
    Et sous la grappe de fruits qui pend au beau llampadaire,
    De ses mains gantées de blanc, le casque blanc sur la tête,
    Un policier cambré conduit la rue comme un orchestre.

    Tu n’oses pas t’avouer qu’on est heureux tout de même.
    Tu as peur d’être amoureux des villes que tu as faites.
    Tu t’emerveilles pourtant que ces belles soient tes filles.
    Tu ressens avec stupeur l’étendue de ton empire.
    A travers le continent, jusqu’au feux des derniers ports,
    Jusqu’à la pointe des caps qui échancrent la banquise
    Jusqu’aux péninsules d’or qui pénètrent les eaux chaudes
    Il y a des villes d’hommes blancs comme celle ci
    Des villes couleur de craie, ou de perle, ou d’émerauddes
    Des villes d’hommes blancs dans le matin tournant du monde

    Je ne comprends pas de qui ou de quoi il parle alors si quelqu’un peut m’aider
    Merci

  14.  

    Bonjour Amélie,

    J’aurais une petite précision à te demander : concernant la technique du lynx pour l’oral de français, est il possible de conserver le contenu des axes, proposé par notre professeur ?

    Merci d’avance.

    •  

      Bonjour Mayana,
      Oui et c’est même le but de cette technique : ne pas changer de A à Z la lecture analytique que vous avez préparée ou vue en classe. En d’autres termes, il faut comprendre le contenu de chaque partie et voir comment ce contenu répond à la problématique donnée. Ensuite, tu n’as plus qu’à adapter les intitulés de chaque partie afin qu’ils collent au plus juste à la problématique. C’est de l’habillage uniquement : le contenu de ta lecture analytique ne change pas.

  15.  

    Merci beaucoup Amélie, il est certain que la technique du lynx rend l’épreuve orale de français tout de suite plus accessible !
    Il se trouve que nous avons étudié en classe, la scène du bal extraite de « La Princesse de Clèves », de Madame de La Fayette, avec la problématique suivante : En quoi cet extrait constitue-t-il une scène de première rencontre amoureuse ? Ci-dessous le plan correspondant à la problématique posée :
    I/-La mise en valeur de la scène
    – arrivée tardive et remarquée du Duc de Nemours
    – le lieu de la rencontre : le bal (lieu de sociabilité qui favorise les libres rencontres)
    – le jeu des focalisations : omnisciente dominante (accès au non-dit, donc roman psychologique)

    II/-Une attirance réciproque
    -isotopie du regard
    -la symétrie dans les réactions des personnages (admiration, surprise, les préparatifs puisqu’ils se parent pour le bal)
    -la description méliorative des personnages (« un murmure de louanges », « air brillant »…)
    -le dialogue qui révèle la galanterie et la délicatesse du Duc de Nemours (il est conscient du piège tendu à la princesse et la conserve)

    III/-Une rencontre fatale
    -l’importance de l’entourage (ordre du roi, étonnement de la Cour, ironie des propos de la Dauphine)
    -le poids de la fatalité (propositions consécutives « d’une sorte…que », « tellement…que »)

    Voici une nouvelle problématique que j’ai jugé bon de soulever : En quoi la passion naissante donne -t-elleune vision de la société ?
    Mon plan reformulé :
    La scène est mise en valeur par l’ambiance de l’époque, celle de la Cour du 17è siècle (I). Elle présente deux personnages éprouvant une attirance réciproque (II).Seulement, la fatalité de leur rencontre est le reflet de certaines moeurs obscures de ce temps : celui du mariage arrangé (III).

    Qu’en penses-tu ?

    •  

      Bonsoir Mayana,
      Attention lorsque tu réponds à ta problématique de commencer ta phrase d’annonce de plan par la problématique (afin de respecter la logique et de vérifier que tu ne te trompes pas). Ainsi : La passion naissante entre la Princesse de Clèves et le duc de Nemours est l’occasion de dépeindre une société fondée sur les apparences. Ainsi, la scène de rencontre dans le contexte de Cour du 17ème siècle (I) fait naître entre les personnages une attirance (II) qui ne peut être que fatale (III).

  16.  

    Bonsoir Amélie,

    Est-il nécessaire de connaître les lectures analytiques élaborées en cours, sur le bout de doigt (apprentissage par coeur)? Ceci me paraît, en effet, bien difficile, dans la mesure où il faut réitérer l’opération 35 fois ! Que faut-il retenir de ses lectures analytiques dans ce cas ?

    •  

      Bonne question Mayana ! Non, l’apprentissage par cœur de ses lectures analytiques n’est pas nécessaire, même s’il convient de travailler l’oral sérieusement toute l’année pour ne pas se mélanger les pinceaux le jour J. Je vous donne des conseils beaucoup plus précis sur la façon d’apprendre vos fiches pour l’oral dans ma formation en vidéo à laquelle tu peux t’inscrire en dessous de chaque article (c’est une des dernières leçons). Tu vas donc recevoir tout cela par email bientôt :)

  17.  

    Bonjour,
    Tout d’abord je voudrais vous remercier pour tout vos conseils et vos astuces. Ce site est vraiment génial et je ne peux plus m’en passer.
    Ensuite, je n’ai pas vraiment compris cette  » technique du lynx « . Je ne comprend pas comment l’utiliser. Pouvez vous me l’expliquer ?

    •  

      Bonjour Cintia,
      T’es-tu inscrite à ma formation gratuite en 10 leçons (les formulaires d’inscriptions sont en dessous de chaque article) ? En effet, dans les leçons 8 et 9, je vous donne mes astuces et conseils pour l’oral de français ; je vous explique notamment plus en détail (et en vidéo) cette technique du lynx. Tu devrais ainsi beaucoup mieux comprendre !

  18.  

    Bonsoir Amélie et merci pour ce formidable site qui est fort utile ! Je voulais te demander si cette adaptation de plan pour le poème  » Elévation » de Baudelaire était correcte :
    Le plan original : I l’opposition de deux mondes , II l’élévation de l’esprit
    La problématique : Quelles sont les caractéristiques de l’Idéal dans ce poème ?
    L’adaptation : Dans ce poème , l’idéal auquel baudelaire aspire est ( I ) un monde opposé au monde réèlle ,au monde d’en bas (II) qui permet l’élévation de son esprit

  19.  

    Bonjour. Quel plan pour ; en quoi ce sonnet vient il développer les significations du titre ma bohème de rimbaud ? Mon plan de travail : I. Le regard du poète II. Le pouvoir d’exaltation de la poésie III le pouvoir d’accomplissement du poete merci

  20.  

    Excusez-moi j’ai été un peu maladroite de vous envoyer directement ma question sans avoir essayé de d’y répondre. Voici donc ma proposition de plan pour la question : En quoi ce sonnet vient-il développer ou expliciter les significations du titre « Ma Bohème » de Rimbaud ?
    Plan du cours : I. Le regard du poète II. Le pouvoir d’exaltation de la poésie III. Le pouvoir d’accomplissement du poète.
    Mon plan proposé : Tout d’abord, le triple regard du poète permet de développer le titre. Ensuite, la poésie ici exaltée vient expliciter le titre. Enfin, « Ma Bohème » reflète le pouvoir d’accomplissement du poète.

  21.  

    Bonjour Amélie.
    Merci beaucoup pour ton blog !
    Pourrais tu nous faire un article ou une vidéo sur le plan du commentaire composé, comment l’habiller de manière intelligente ?
    Par ailleurs, j’ai du mal à réussir la stratégie du lynx…
    Merci

  22.  

    Bonjour,
    Est-ce qu’il est nécessaire de changer complètement le plan qu’on a vu en cours pour l’adapter à la problématique ? Une fille de ma classe est passée ce matin à l’oral sur La vie Antérieure de Baudelaire, et elle a re-crée un plan en s’inspirant de ce qu’on a vu en cours, ( et s’en est très bien sortie ) Donc pour l’oral est-ce qu’il suffit de changer les titres du plan vu en cours où est-ce que parfois on est obligés de  » tout refaire  » ?

  23.  

    bonjour,
    J’ai une question sur l’oral de français, peut-on tomber sur une lecture analytique à faire à partir d’une lecture cursive ?

  24.  

    Bonjour Amélie,

    Et tout d’abord merci d’avoir fait ce site ! (cette remarque n’est pas très originale, je ne devrais pas la mettre en écriture d’invention au bac, si j’ai bien compris votre premier cours en vidéo …)
    J’ai juste une petite question, quand est-ce que je pourrais voir le second cours en vidéo ? Et les autres qui suivent ?

    Merci d’avance !

    •  

      Bonjour Laurine,
      Quand il s’agit de remerciements, nous sommes beaucoup plus indulgents concernant le manque d’originalité 😉 Les autres vidéos vont suivre au rythme de 2 par semaine (pour les 5 premières leçons) puis 1 par semaine pour les suivantes. Tu recevras à chaque fois un courriel pour t’en informer. A bientôt.

  25.  

    Bonjour,
    Bien que nous gardons les mêmes grandes sous parties rapproché à la question posé lors de la lecture analytique comme vous avez pu l’expliquer, est ce que nous pouvons aussi garder les mêmes sous parties et les mêmes arguments, bien sûre rapprochés à la problématique?
    Merci

  26.  

    Bonjour Amelie,
    Tout d’abord, merci beaucoup de votre site très bien construit.

    Ensuite, le bac de français approchant, j’ai quelques petites questions.
    Mes textes sont appris et je m’entraîne à présent à adapter mon plan à ma problématique. C’est manifestement le point sur lequel je ne suis pas très à l’aise puisqu’à mon oral blanc j’ai eu 6.5/10 tandis qu’à lentretien j’ai eu 9/10. Je pense que je suis capable de plus mais j’ai du mal et j’ai tendance à paniquer.

    Alors c’est pour cela que je me tourne vers vous.
    nous avons étudiez Hernani la scène 1 de l’acte 3
    Plan du cour : I – blâme de la jeunesse et éloge de la vieillesse ; II déclaration d’amour ; III le ridicule du barbon amoureux.
    Dans le I : différente technique utilisée pour cela avec notamment la métaphore de l’oiseau…
    Dans le II : registre lyrique, mulitplication du verbe aimer, apparition du je…
    Dans le III : ridicule dans ces propos, figure emblématique du vieillard des comédies antiques…

    Je me suis imaginée la problématique suivante :
    En quoi ce texte est un drame romantique ?

    Je dois évidemment réutilisée la troisième partie qui témoigne du côté comique de l’extrait mais je ne vois pas où trouver le côté tragique. J’ai pensé à utiliser le grand II qui est une déclaration qui ne mènera à rien mais en disant cela je sors de l’extrait.

    Auriez vous des conseils?

  27.  

    Merci beaucoup pour votre travail, ce plan pourrait-il s’accorder avec la problématique « comment Baudelaire montre-t-il les liens entre les différentes sensations ? » ?

  28.  

    Bonjour Mme Amelie.
    Savez vous si il est obligé, voir fortement conseillé de reprendre les mots de la problématique énoncée
    par nos examinateurs pour construire notre plan le jour de l oral? Passant ce vendredi je commence à ressentir une légère montée de stress à ce sujet.
    Par ailleurs je tiens à vous remercier pour cette fameuse  » technique du lynx » ,m’étant entraîné aujourd’hui
    j ai pu constater à quel point cette methode était efficace. Cependant si il nous est obligé de reprendre mot pour mot les termes de la problématique, je crains fort de ne pas pouvoir utiliser à bon escient les conseilles que vous avez posté sur ce site.
    Merci d avance et bonne continuation.

  29.  

    Bonsoir Madame Amélie, je tient avant tout à vous remerciez pour tout le travail et les efforts que vous mobiliser pour les élèves de première tel que moi qui passent leur bac cette année, cela est vraiment très rassurant ne serait-ce que d’entendre une voix dictée toutes les réponses à nos questions et dieu sait qu’elles sont nombreuses ! J’aimerai ainsi simplement vous en posez une directement : Je passe mon oral de bac dans 3 jours et ayant appris tous mes 25 textes ( série S si jamais cela doit rentrer en compte ) j’ai remarquer que, m’étant chronométré , je dépassais toujours les 10-11 mins adéquates pour ne pas être pénaliser lors de l’exposé et j’aimerai par conséquent savoir comment réussir à être littéralement dans les temps, serait-ce une question d’adaptation de plan ?Ou encore d’un souci exhaustivité ? Merci de votre aide dans ton les cas , bonne soirée !

  30.  

    Je passe mon oral blanc demain et ton blog m’aide beaucoup merci Amélie :)

  31.  

    Bonjour

    cette méthode semble simple grâce a tes exemples mais je n’arrive pas a l’utiliser pour mes textes

  32.  

    bonjour

    c’est encore moi pourrais tu donner plus d’explications et exemples sur cette méthode( les exemples restent évidents et faciles)

    merci

  33.  

    bonjour Amélie,
    Tout d’abord ce site est vraiment extraordinaire, merci pour tout :)
    Alors voila, mon oral blanc approche à grand pas,(c’est à dire dans une semaine) et j’ai quelques petits soucis :Mon professeur de français nous a fait faire quelques entraînements sur la préparation de 30 min pour cet oral, néanmoins je suis vraiment désespérée car jusque là mon travail ne correspondait pas du tout à sa correction… Et la méthode du lynx que tu nous as proposé ne marche malheureusement pas avec les problématiques et les plans faits par ma prof lors de ces entrainements…De plus sur les 18 textes déjà analysés il y en 6 pour lesquels elle n’a fait aucun plan ni axes de lecture X(. Je ne sais pas du tout comment m’y prendre, aurais-tu un conseil à me donner s’il te plaît ? merci d’avance :)

  34.  

    Bonjour, tout d’abord un grand merci pour vos explications et votre implication.Mon souci majeur lors de l’oral de français c’est qu’une fois la problématique donnée, je n’arrive pas à former les différentes parties car je suis trop centrée sur la problématique que pourriez vous me conseiller pour que je puisse parvenir à mieux  »détacher » les différentes parties.
    Merci d’avance

    •  

      Justement, la méthode du lynx vous oblige à prendre du recul pour voir comment vos axes de lecture répondent à la question posée. C’est la meilleure méthode pour ne pas rester focalisé sur la question et ne pas y répondre de façon trop rapide et parcellaire (c’est le risque lorsque vous changez complètement votre plan). Entraîne-toi de nombreuses fois jusqu’à y parvenir.

  35.  

    Bonjour Amélie,
    Merci pour toutes ces astuces.
    Mais pour l’oral de français, comment faire si notre professeur ne nous donne ni plan, ni problématique en cours???
    J’ai essayé de faire des plans pour chaque texte que nous avons analysé, mais c’est vraiment difficile et ça me prend beaucoup de temps.
    Merci d’avance.

  36.  

    Bonjour, mon examen est le 30/06 et il me reste une dernière question…
    Lors de l’oral de français, si le professeur nous donne une question en rapport avec le mouvement littéraire, par exemple « en quoi ce texte est-il humaniste ? » (pour les essaies de Montaigne) ou « en quoi ce texte appartient-il à la pléiade ? » (pour les sonnets pour Hélène, de Ronsard). Je ne vois pas comment il est possible de faire de faire un plan ? une analyse ? Je ne vois pas du tout…

  37.  

    Bonjour,
    Si j’ai bien compris, a peu près n’importe quel plan donné par le prof d’une lecture analytique peut fonctionner, il suffit juste de bien l’amener?
    Merci beaucoup pour tout ces conseils!

  38.  

    quel plan peut on trouver pour le Traité sur la Tolérance de Voltaire dans le chapitre1 ?

  39.  

    Donc, si j’ai bien compris, on garde le plan de notre cours ? Que l’on modifie plus ou moins en fonction de la nouvelle problématique imposée ? C’est-à-dire que l’on invente rien le jour de l’oral ? Non parce que faire un nouveau plan en 30 minutes, me souvenir des appuis ; tout cela avec le stress qui ronge… Vraiment, assurez moi que l’on garde le plan du cours :’)
    Merci d’avance !

  40.  

    Bonjour,
    j’ai une petite question qui me tracasse : quand les examinateurs nous donne la problématique, si il y a un mot qu’on ne comprend pas, est-ce déplacé de leur demander son sens?
    Merci d’avance, et merci pour tous ces conseils, c’est top!

    •  

      (je permet de répondre à sa place 😉 )
      Je pense que ce n’est pas déplacé, surtout que si tu ne comprends pas la pb, tu es dans la ***** pour ton plan et ta conclusion, mieux vaut demander je pense !
      Bonne chaaance :)

  41.  

    bonjour Amélie,

    je trouve super se que vous faîtes, et je vous en remercie car ma fille passe son oral bientôt blanc bientôt et je pense que ces conseils, lui sera vraiment ultile

  42.  

    si nous avons un plan en 3 parties, sommes-nous obliger de conserver les 3 ?

  43.  

    Bonjour,
    Merci pour ce site qui m’aide beaucoup à réviser mes lectures analytiques.
    J’ai deux questions :
    1) Est-ce qu’un plan en 2 parties 2 sous parties est possible au bac ou c’est trop peu ?
    2) Ma prof de français nous a dit qu’il n’était pas souhaitable d’essayer de modifier notre plan pour l’adapter à notre problématique d’oral et qu’il vallait mieux travailler uniquement sur les procédés et les principaux thèmes récurrents en lisant différentes problématiques pour les mettre en lien. Qu’en pensez-vous ?
    Car je ne suis pas sûre de pouvoir inventer un plan en 30 min avec les sous-parties et tout avec le stress du bac en plus. Cependant, au bac blanc, j’avais appris mon plan, je l’ai bien adapté à ma problématique, mon examinatrice me l’a dit mais elle m’a également signalé qu’elle aurait aimé un autre plan du coup je ne sais pas trop quoi apprendre sachant que je passe l’oral dans une semaine…
    Merci d’avance pour votre réponse
    Bonne continuation

  44.  

    Bonjour ! Comment fait-on lorsque nous avons une lecture analytique sous forme linéaire pour l’adapter à la question posée si elle ne se prête pas à un plan progressif (linéaire) ?

  45.  

    Bonjour, Amélie, tout d’abord merci pour ton site et ses cours et vidéos très intéressants. Alors voila, je voulais savoir s’il était obligatoire de faire des sous parties lors de la lecture analytique. J’ai souvent du mal à les trouver une fois la problématique et les axes trouvés.

    Merci d’avance

  46.  

    Je n’est pas compris comment faire merci de bien vouloir me m’aider

  47.  

    Bonjour Amélie,
    Vos vidéos et articles l’aident beaucoup à réviser. Je passe le bac écrit et l’oral en rattrapage la semaine prochaine mais je n’ai eu aucun cours sur le déroulement de l’entretien. Heureusement que vos vidéos sont accessibles je ne sais pas ce que je deviendrai sans vous. J’ai quand même une petite question à vous poser. Lors de l’oral, le professeur va me donner une problématique quand je devrais commencer mon introduction est ce que je dois reformuler la question comme dans la question de corpus ou est ce que je peux reprendre exactement la même question sans la modifier??
    Merci d’avance!

    •  

      Bonjour Clara,
      Tu ne dois surtout pas reformuler la question donnée à l’oral de français. Garde-la telle quelle dans ton introduction et n’oublie surtout pas d’adapter ton plan à la question posée. Rappelle également la question (dans les termes exacts donnés par ton examinateur) dans tes transitions et ta conclusion. Bon courage pour ton examen !

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -