introduction de l'exposé à l'oral de françaisLa lecture analytique, c’est l’exposé oral que tu vas présenter pendant les 10 premières minutes de ton oral de français.

L’introduction d’une lecture analytique est proche de l’introduction d’un commentaire composé, MAIS les attentes du jury ne sont pas tout à fait les mêmes :

♦ La lecture analytique est une explication orale d’un texte littéraire. La formulation peut donc être plus simple.

♦ A l’oral, il est impératif de connaître le contexte du texte et de son auteur.

Voici les 5 étapes d’une introduction de lecture analytique réussie :

1 – Une amorce ou phrase d’accroche

On aimerait tous commencer par de grandes phrases qui sonnent bien, mais dans la pratique, à l’oral, il vaut mieux oublier.

Ne prépare pas des amorces à l’avance pour chaque objet d’étude : ce n’est JAMAIS pertinent car ton amorce doit présenter un texte littéraire précis et éviter toute généralité.

Le mieux, à l’oral, est d’y aller franco (et avec le sourire) :

« Je vais vous présenter une lecture analytique du chapitre 30 de Candide de Voltaire. »

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que cela : tu viens de commencer.

2 – Une présentation de l’auteur et de l’œuvre

Enchaîne avec une présentation de l’auteur et de l’œuvre (et non du texte).

Ne t’embête pas à préparer des biographies de 3 minutes qui n’ont aucun intérêt. On se fiche de la date de mort de Voltaire. Ce qui nous importe, ce sont ses idées, les faits marquants qui l’ont conduit à écrire Candide.

Si cela est judicieux, évoque le mouvement littéraire et/ou le contexte historique dans lequel s’inscrit l’œuvre.

Par exemple :

Voltaire, écrivain et philosophe emblématique du siècle des Lumières, est l’auteur de nombreux articles de l’Encyclopédie, et de contes philosophiques comme Candide ou L’Optimisme publié en 1759, Zadig, Micromégas ou L’ingénuToute son œuvre est marquée par son combat contre le fanatisme religieux et la défense de la tolérance. (présentation de l’auteur et de ses idées)

Candide est écrit en réaction à la pensée optimiste de Leibniz, selon lequel le monde, même s’il est imparfait, a été créé par un Dieu parfait pour être le meilleur des mondes possibles. Voltaire défend au contraire dans ce conte l’idée que l’homme (qui vit dans un monde horrible) doit améliorer lui-même sa condition. (Présentation de l’œuvre)

3 – Une présentation du texte

MAINTENANT, tu peux présenter ton extrait : quelle est sa place dans l’œuvre intégrale ? Quel est son sujet ? Son thème ?

Généralement, une phrase suffit :

Le texte étudié est la dernière page du conte qui se conclut sur la célèbre maxime de Candide : « Il faut cultiver notre jardin ».

4 – Une lecture du texte

C’est le moment de lire l’extrait de la façon la plus expressive possible.

Bien lire, c’est avant tout montrer qu’on comprend ce qu’on lit.

Oublie ton examinateur, focalise-toi sur le sens des phrases. Imagine-toi dans une cabane en bois, avec 10 enfants assis en tailleur devant toi et qui t’écoutent avec de grands yeux. Ta lecture du texte doit les captiver.

5 – La question et ton annonce de plan

Après la lecture, rappelle la question de l’examinateur et annonce ton plan.

N’oublie pas d’adapter ton plan à la question posée. C’est une étape ESSENTIELLE si tu vises plus de 5/10 à la lecture analytique (et je suis certaine que c’est ton objectif si j’en juge tes efforts pour arriver au bout de cet article).

Si tu ne l’as pas encore vue, regarde ma vidéo sur la méthode pour adapter ton plan à la question posée le jour J.

Te voilà prêt pour introduire ta lecture analytique. Regarde aussi :

La lecture du texte à l’oral de français
Adapter son plan à la problématique à l’oral
Réussir le développement de la lecture analytique
La conclusion de la lecture analytique
Réussir ses 30mn de préparation de l’oral de français

  9 commentaires à “Introduction de la lecture analytique : la méthode en 5 étapes”

  1.  

    Je suis à peine moyen et je souhaite profiter de votre savoir pour m’améliorer.
    Benjamin kaoula

  2.  

    Bonjour Amélie,
    Dan la méthode « introduction du commentaire composé », nous présentons d’abord le contexte puis ensuite les spécificités du texte. Or ici, dans une même étape, nous présentons l’auteur et l’oeuvre et ce n’est qu’après qu’on présente le thème. Cette 2ème étape de la lecture analytique correspond-t-elle aux deux étapes du commentaire composé ? Et la présentation du texte comporte-t-elle simplement le thème (pas le genre et le registre comme dans le commentaitre) ? Ceci ne m’est pas très clair 🙁
    Merci d’avance,
    Elliana

    •  

      Bonjour Elliana,
      Je vous propose deux méthodes différentes pou l’introduction de la lecture analytique et l’introduction du commentaire composé car vous n’êtes pas dans la même situation au moment de réaliser ces introductions :
      – Pour le commentaire, tu n’as pas d’informations sur l’auteur et l’œuvre intégrale (sauf les connaissances issues de ta culture générale). Tu dois donc rédiger une introduction complète avec les éléments à ta disposition le jour J.
      – La lecture analytique a été préparée à l’avance chez vous. Il faut donc mieux contextualiser le texte (auteur, mouvement littéraire…).
      Pour la lecture analytique, tu peux quand même tout à fait mentionner aussi le genre et le registre du texte.

  3.  

    Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cette réponse claire et précise ! 🙂
    Elliana

  4.  

    Peux-tu stp m’informer sur l’espace transitionnel et le Moi-peau ?
    Merci d’avance Amélie

  5.  

    Bonjour Amélie,
    Je souhaiterais avoir une précision sur un petit point technique.
    Un ami m’a conseillé de demander poliment à l’examinateur si il souhaitait entendre la lecture du texte avant, ou après l’introduction, car selon lui, certains professeurs jugent en fonction de leur feuille de critères, et la lecture serait placée en première.

    Est-ce vrai ? Merci d’avance pour votre réponse et en vous remerciant pour tout votre travail.
    Pierre

    •  

      Bonjour Pierre,
      La lecture se fait normalement juste avant l’annonce de plan. Cela dit, les examinateurs se fichent en réalité complètement du moment où vous lisez le texte ! Ils ne tiennent pas rigueur à un élève qui lit le texte avant ou après l’introduction. L’essentiel est de ne pas oublier de lire le texte.

  6.  

    Bonjour,

    J’aurais souhaité savoir s’il est possible de contester poliment contre un prof qui demanderait les dates de naissance et mort de l’auteur de l’œuvre, car mon professeur de français nous a informés de cette évantualité (qui ne la concerne pas) et nous a demandé d’être vigilant à ce propos.

    Bonne soirée et désolée du dérangement.

    •  

      Bonjour Marine,
      Normalement, on ne vous demande pas les dates de naissance et de mort des auteurs : cela n’a aucun intérêt pour un examinateur. L’entretien est là pour ouvrir le dialogue et la réflexion. Si toutefois cela se produisait, il ne faut pas faire de remarques à l’examinateur mais répondre simplement : « Je ne sais pas la date de naissance exacte de tel auteur, mais je sais que c’est un auteur de la première moitié du XIXe siècle ».

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2011-2018 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -