Mar 072014
 
résumé de manon lescaut

Alfons Mucha

Voici un résumé détaillé du roman Manon Lescaut de l’Abbé Prevost.

Manon Lescaut – Résumé de la première partie

Un homme, Renoncour, introduit le roman dans un « Avis » : en 1720, à Passy-sur-Eure, il est marqué par une jeune fille qu’il rencontre.

Elle fait partie d’un convoi de prostituées, qui sont enchaînées, et s’apprêtent à partir pour la Louisiane.

Cette jeune fille, très belle et gracieuse, était accompagnée par un homme désespéré. Il lui donne de l’argent.

Plusieurs années plus tard, en 1723, Renoncour rencontre de nouveau ce jeune homme qui pleure dans les rues de Calais, et erre sans but.

Renoncour l’approche, et le jeune homme, qui est le chevalier des Grieux, raconte son histoire.

Ce roman est donc fait de récits enchâssés (ou emboités) : le premier personnage qui apparaît ne fait que la transition entre son histoire, et l’histoire qui va être racontée dans le roman.

En 1717, des Grieux a 17 ans, et son père veut qu’il devienne membre de l’ordre de Malte (ordre religieux de moines-soldats).

Il achève ses études de philosophie à Amiens, et s’apprête à rentrer dans sa famille quand il tombe sous le charme d’une jeune fille.

Il apprend que ses parents l’envoient au couvent parce qu’elle aime trop les plaisirs.

Des Grieux la convainc de s’enfuir avec lui à Paris, où ils ont pour projet de s’amuser, et de se marier.

Ils s’installent à Paris, mais Manon refuse le mariage, en prétextant que ses origines plus basses que Des Grieux le déshonorerait.

Ce refus étrange donne des soupçons des Grieux : il se rend compte que, si seul l’amour compte pour lui, ce n’est pas le cas de Manon Lescaut, qui est attirée par le luxe et les plaisirs.

Elle est en effet très vite séduite par les divertissements parisiens, et commence à tromper des Grieux avec un financier.

Se rendant compte de la supercherie, le père de des Grieux le fait enlever et séquestrer, jusqu’à ce qu’il décide d’entrer au séminaire d’Amiens pour finir ses études et entrer dans l’ordre de Malte, comme convenu.

Mais alors qu’il travaille à Saint-Sulpice (les prêtres-guerriers de Malte avaient parfois des charges d’avocats, ou de plaidants), Manon réapparait et supplie des Grieux de lui pardonner.

Il le fait, se défroque (quitte l’habit religieux) et part avec elle à la campagne.

Manon s’ennuie à nouveau rapidement, prend un appartement à Paris (elle s’est enrichie pendant l’absence de des Grieux).

Ils vivent quelques temps à Paris, amoureux et heureux, à s’amuser tant qu’ils peuvent, jusqu’à ce que l’argent commence à manquer.

Le frère de Manon arrive alors : c’est un tricheur notoire, qui passe sa vie à se débaucher. Il finit de ruiner leurs économies, qui sont achevée par un incendie qui détruit leur appartement.

Des Grieux a peur que Manon lescaut le quitte, car il n’a plus d’argent pour l’entretenir. Il devient alors tricheur aux jeux, pour garder le train de vie luxueux de son amante. Mais le couple est dévalisé par ses serviteurs, et sont ruinés pour de bon.

Pour gagner de l’argent, Manon accepte de se prostituer, sur conseil de son frère : elle accepte les caresses du vieux M. de G… M… (son nom n’est pas mentionné dans le roman).

Des Grieux est au courant, et accepte de mauvaise grâce cette nécessité. Ils volent le vieillard, et s’enfuient, en compagnie du frère de Manon. Mais M. de G… M… finit par les retrouver et les fait arrêter.

Des Grieux est transféré à la prison de Saint-Lazare, qui est réservée aux nobles.

En faisant l’hypocrite, il apprend que Manon est enfermée à l’Hôpital général. C’était un lieu horrible, où les prisonniers étaient mélangés aux fous (qu’on ne savait pas soignés), aux lépreux, aux sans-abris et aux mourants.

En apprenant ça, des Grieux est hors de lui, et cherche un plan pour s’évader. Le frère de Manon lui procure une arme, qui lui sert à intimider les gardes, pour le laisser sortir. Il tue le portier par accident.

Il réussit ensuite à faire évader Manon, mais son frère, qui est reconnu par une victime de ses tricheries, est abattu dans la rue pendant la fuite.

Le couple se cache en banlieue en attendant que les choses se calment. Des Grieux s’établit avec Manon, envisage de reprendre ses études, mais rompt avec son père.

A la fin de la première partie de Manon Lescaut, on note un retour au récit-cadre, c’est à dire à Renoncour qui est au bistrot avec des Grieux. Renoncour propose de payer le repas, pour pouvoir entendre la suite de l’histoire.

Manon Lescaut – Résumé de la deuxième Partie

Manon et des Grieux se sont donc établis à Chaillot, mais très vite, les tromperies recommencent.

Un jour, le fils de M. de G… T… est de passage à Chaillot, et tombe amoureux de Manon.

Elle décide de le suivre, et envoie à des Grieux une courtisane pour le faire patienter. Stratégie qui ne marche pas du tout : des Grieux est furieux.

Il fait enlever le jeune G… M… et retrouve Manon chez lui. Ils se réconcilient dans le lit du jeune G… M… mais se font surprendre par le vieux G… M…, et sont arrêtés une fois de plus.

Des Grieux est conduit à la prison du Châtelet, mais est rapidement libéré par l’influence de son père.

Il apprend alors que ce dernier veut le ramener à ses devoirs, et le séparer de Manon : il a obtenu la déportation de Manon en Louisiane. Depuis le XVIIIe siècle, on y déporte des prisonniers et des prostituées pour peupler cette nouvelle colonie française, et servir de main d’œuvre gratuite.

Des Grieux est ruiné, et désespéré. Il envisage de sauver Manon, en recrutant des hommes pour s’attaquer au convoi de déportées, mais ses hommes s’enfuient au moment de passer à l’action. En désespoir de cause, il décide de partir avec les femmes : il s’embarque comme volontaire.

Arrivés en Louisiane, la vie est plus simple : le couple a une petite cabane, ils n’ont plus d’ennemis et peuvent recommencer à zéro.

Ils envisagent de se marier, mais lorsque le neveu du gouverneur de la nouvelle Orléans apprend que Manon n’est pas mariée, il fait pression sur son oncle pour qu’il la force à l’épouser.

Le gouverneur accepte, et des Grieux provoque Synnelet (le neveu du gouverneur) en duel. Des Grieux est blessé au bras, et pense avoir tué son adversaire. Il fuit donc la ville, et est heureux de voir que Manon part avec lui.

Mais la vie est dure pour un fuyard, et Manon supporte mal les conditions de vies qu’elle a à présent. Un jour qu’ils traversent une parcelle de désert, épuisée, elle meurt sans prévenir, de déshydratation, sous-alimentation et mauvaise santé.

Des Grieux est inconsolable, et se sent très coupable. Il creuse la tombe de Manon avec ses propres mains, en pleurant toutes les larmes de son corps.

Dévasté, il retourne à la Nouvelle-Orléans, où il est disculpé du meurtre de Synnelet, qui n’était que blessé et donc bien vivant.

Savoir qu’il a infligé des conditions de vie atroces à la femme qu’il aime pour rien donne le coup de grâce à des Grieux.

Il erre dans la ville, sans but, jusqu’à l’arrivée de son ami Tiberge, qui vient le chercher pour le ramener en France.

A son retour, il apprend le décès de son père, mort de chagrin. Il décide donc de retourner dans sa famille, et de redevenir sage.

Le récit se termine sur la parole de des Grieux, sans retour au récit-cadre et à Renoncour, pour montrer que la véritable histoire est celle de ce jeune homme.

Le roman fait partie des histoires qui dénoncent l’amour comme une puissance nocive et néfaste, qui détruit la vie des personnes touchées. Autres exemples : Tristan et Yseut (Béroul), Illusions perdues (Balzac).

Tu seras aussi intéressé(e) par :

La Princesse de Clèves, la rencontre : commentaire
Lorenzaccio, Musset : résumé
Madame Bovary : résumé
Manon Lescaut,  L’Abbé Prévost, la rencontre : analyse

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  7 commentaires à “Manon Lescaut de Prevost : résumé”

  1.  

    je vous remercie et vous demande de m’envoyer des dissértations

    •  

      Bonjour Abdeli,
      Je n’envoie pas de commentaires ou de dissertations par email et sur demande. Tout ce que j’ai rédigé est sur le site. Tu peux explorer la barre de menu pour y chercher ce que tu souhaites.

  2.  

    super utile !

  3.  

    merci de m’avoir envoyé un exemple de commentaire composé concernant Manon Lescaut merci .c surprenant le travail que vous faites. merci autre fois.

  4.  

    Bonjour, alors tout d’abord je tiens a vous remercier pour ce site excellent et vraiment très efficace pour se remémorer les cours la veille de l’EAF.
    Mais par contre, dans ce résumé, à la mort de Manon vous dites que Des Grieux pleure toutes les larmes de son corps, or ce n’est pas vrai. Justement ce qui fait la puissance de la mort de Manon c’est la réaction plutôt stoïque de DG, il est tellement anéanti qu’il ne réagis pas au final, il s’accroche à Manon comme un mort vivant et décide tout de même de l’enterrer pour l’honorer en quelque sorte.

  5.  

    Est ce que tu pourrai faire une fiche méthodo pour qu’on puisse avoir un support pour faire les fiches auteurs, les fiches personnages, les fiches courant littéraires, les fiches des genres littéraire …
    Et aussi te serait-il possible de faire une biographie simplifié pour chaque auteur d’œuvres cités sur ton site ?

  6.  

    S’il vous plait pouvez vous parlez de : Electre de Sophocle sur le site merci

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -