Écrit de l’ancien bac de français (avant 2020)

écrit de l'ancien bac de françaisCette page concerne l’épreuve écrite de l’ancien bac de français (avant la réforme de 2020).

Les informations de cette page ne sont donc plus d’actualité : elles concernent l’épreuve écrite de l’EAF avant les changements de 2020.

Cette page est conservée à titre d’archive.

Si tu cherches des informations sur le bac de français actuel, va voir ma page sur l’écrit du bac de français.

L’épreuve écrite de l’ancienne version du bac de français était de coefficient 3 en série littéraire et 2 pour toutes les autres séries.

Cet examen écrit de 4 heures se composait de deux parties :

♦ Une question sur corpus notée sur 4 points.

♦ Un travail d’écriture sur 16 points qui portait (au choix) sur un commentaire composé, une dissertation ou une écriture d’invention.

(NB : pour les séries technologiques, la question sur corpus était notée sur 6 points et le travail d’écriture sur 14 points.)

On pouvait déjà faire deux remarques :

1 – Compte tenu du barème, il était fou de consacrer plus d’1 heure à la question sur corpus.

La vraie difficulté du corpus était la gestion du temps : tu devais répondre bien mais vite.

2 – Tu avais le choix entre trois exercices : le commentaire, la dissertation et l’écriture d’invention.

1 – La question sur corpus

La question de corpus est une question transversale, qui porte sur un corpus de textes (généralement 3 ou 4) et parfois un document iconographique.

Elle sert à :

♦ Évaluer ta capacité de synthèse (il faut confronter les textes )
♦ Te préparer au travail d’écriture
(la question sur corpus met en relief un aspect des textes intéressant pour ton commentaire, ta dissertation ou ton invention) .

2 – Le commentaire

Le commentaire composé est un des deux exercices au programme du nouveau bac de français.

Le commentaire était toutefois déjà proposé dans la version antérieure du bac de français.

Il s’agit en effet d’un exercice classique qui consiste à analyser un texte littéraire et à organiser le fruit de son analyse dans un plan en deux ou trois parties.

Tu peux trouver pleins de conseils pour réussir le commentaire dans ma section « méthode du commentaire« .

3 – La dissertation

Dans l’ancienne version du bac du français, la dissertation était toujours une question générale portant sur un objet d’étude.

L’ancien programme de français ne comportait en effet pas une liste d’œuvres officielles. Les questions de dissertation portaient donc sur l’objet d’étude en général.

Voici des exemples de sujet de dissertation tombés à l’écrit avant 2019 :

  • Comment la littérature amène-t-elle le lecteur à faire évoluer sa vision du monde ?
  • Dans quelle mesure la mise en scène renforce-t-elle l’émotion que suscite le texte théâtral ?
  • La poésie est-elle une invitation au voyage ?
  • Dans quelle mesure la poésie est-elle un genre efficace pour présenter une critique de la société ?
  • Le personnage de roman doit-il nécessairement accomplir des actes de bravoure pour susciter intérêt et plaisir de la lecture ?
  • Dans les genres de l’argumentation, la fiction vous semble-t-elle particulièrement efficace pour forger le jugement ?

4 – L’écriture d’invention

L’écriture d’invention était un écrit original et littéraire répondant à une consigne précise.

Le souci de l’écriture d’invention, c’est que beaucoup d’élèves la confondaient avec une rédaction de collège.

Bien sûr, il y avait des points communs avec la rédaction : les élèves devaient faire preuve d’imagination et soigner la forme et le style de leur écrit.

MAIS, il ne fallait pas se tromper : le niveau d’exigence était bien plus élevé pour un sujet d’invention que pour une rédaction de collège.

L’écriture d’invention était donc un sujet pertinent pour les élèves qui avaient conscience que cet exercice demandait des idées originales, une belle plume, et une imagination suffisante pour éviter les clichés.

Et puis il y avait un autre aspect du sujet d’invention que beaucoup d’élèves oubliaient…

L’écriture d’invention était très souvent une dissertation déguisée.

Par exemple, on pouvait te demander de faire dialoguer deux personnes qui s’opposent sur un sujet de littérature.

Si tu y réfléchis, pour traiter ce sujet, tu devais trouver des arguments et des exemples littéraires…comme dans une dissertation.

C’est pourquoi le sujet d’invention demandait en réalité des connaissances littéraires parfois poussées.

Le sujet d’invention était très critiqué et peu en phase avec les exercices proposés à l’université ou en classe préparatoire. Il a donc été supprimé avec la réforme de 2020.

Tu passes le bac de français ? Regarde aussi :

Méthode du commentaire [Nouveau programme]
Méthode de la dissertation [Nouveau programme]