procès des fleurs du malVous présentez plusieurs poèmes de Baudelaire à l’oral de français ?

Attendez-vous à être interrogé sur le procès des Fleurs du mal.

Cette vidéo de 5mn, la cinquième de ma série sur Les Fleurs du Mal, vous explique très simplement pourquoi Les Fleurs du Mal est un recueil qui a fait scandale.

La condamnation des Fleurs du Mal : la vidéo

Desservi par sa mauvaise réputation (consommation de drogues, dettes, écarts amoureux,…), Baudelaire voit son recueil Les Fleurs du Mal censuré lors de sa parution en juin 1857.

Il faudra attendre dix ans pour qu’il soit reconnu comme un chef-d’œuvre.

I – Les Fleurs du Mal : une œuvre plusieurs fois censurée

1ère condamnation le 20 août 1857

Le 20 août 1857, Baudelaire et ses éditeurs sont jugés et condamnés pour « outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs ».

Le tribunal exige de l’auteur une amende de 300 francs et la suppression des six poèmes suivants : « Les Bijoux », « Le Léthé », « A celle qui est trop gaie », « Femmes damnées », « Lesbos » et « Les Métamorphoses du Vampire ».

Ces poèmes sont accusés de contenir des passages ou des mots obscènes, portant atteinte à la morale.

Il est vrai que l’érotisme dans « Les Bijoux » ou le thème de l’homosexualité féminine évoqué dans « Lesbos » et « Femmes damnées » ont pu choquer la morale de l’époque.

Publication d’une 2ème édition des Fleurs du Mal

La seconde édition des Fleurs du Mal en 1861 est amputée des six pièces condamnées mais enrichie d’une trentaine de nouveaux poèmes.

Condamnation du recueil Les Epaves

En 1866, une nouvelle édition contenant les poèmes interdits, Les Epaves, paraît à Bruxelles.

Le recueil est condamné par le tribunal correctionnel de Lille.

Succès de la 3ème édition des Fleurs du Mal

Ce n’est qu’à la troisième édition en 1868 que Les Fleurs du Mal rencontre un succès général.

Mais il faudra attendre près d’un siècle pour que la justice annule la condamnation du recueil en 1949.

Alors, pourquoi un tel scandale ?

II – Un contexte de parution difficile

Un contexte politique difficile

Les Fleurs du Mal paraît sous le Second Empire, sous le régime autoritaire de Napoléon III.

Jusqu’en 1866, l’Empereur exerce un pouvoir absolu.

De nombreux auteurs sont alors victimes de la censure. Parmi eux, Victor Hugo et Flaubert (la même année 1857 a lieu le procès contre Madame Bovary).

Napoléon III et son ministre de l’Intérieur sont ainsi surnommés les « maîtres censeurs » du XIXème siècle.

Les accusations de la presse

Mais c’est la presse qui a joué le rôle principal dans cette histoire.

Dans une série d’articles qui suivent la parution du recueil, les journalistes  accusent Baudelaire d’immoralité. Certains directeurs de revue préviennent le Ministre.

Ce déchaînement de la presse autour du recueil attire l’attention de la justice. En juillet, tous les exemplaires des Fleurs du Mal sont saisis.

III – La défense de Baudelaire

Baudelaire est affecté par le procès des Fleurs du Mal, l’ampleur des accusations et l‘incompréhension de son œuvre par le public.

Il se défend en distinguant l’art de la morale publique.

Par ailleurs, selon le poète : « Le livre doit être jugé dans son ensemble et alors il en ressort une terrible moralité ».

En effet, si vous avez vu ma vidéo d’analyse sur Les Fleurs du Mal, vous savez que le recueil a un sens : il raconte l’itinéraire de Baudelaire, le cheminement de son âme qui vit une véritable descente aux enfers.

Aussi, Les Fleurs du Mal n’est pas une provocation ou une incitation à la débauche mais plutôt une exploration de l’enfer terrestre.

Tu étudies « Les fleurs du mal » de Baudelaire ? Regarde aussi :

Le spleen et l’idéal [vidéo]
Tableaux parisiens [vidéo]
Les femmes dans Les Fleurs du Mal [vidéo]

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  3 commentaires à “Les Fleurs du Mal de Baudelaire : le procès (vidéo)”

  1.  

    Merci beaucoup pour ces vidéos sur les Fleurs du Mal qui sont très utiles et ludiques!

  2.  

    je suis très content de retrouver votre site qui donne des précisions et des détails de commentaire compose vous êtes très utile et très compétente merci beaucoup

  3.  

    Bonjour, je voulais à la fois vous dire que votre site est d’un des meilleurs concernant le bac de français mais j’aimerais à la fois souligner votre petite erreur, *Un contexte de parution difficile …

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2017 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -