En quoi Candide est-il un conte philosophique ?

conte philosophique candideJe vous expliquais récemment ce qu’était un conte philosophique.

Aujourd’hui, découvrez en vidéo comment répondre à une question fréquente à l’oral de français : En quoi Candide est-il un conte philosophique ?

En quoi Candide est-il un conte philosophique : vidéo

 

 

Candide (voir mon résumé de Candide) est un conte philosophique car on y retrouve les deux composantes du genre :

1 – Les caractéristiques d’un conte traditionnel
2 – Une visée philosophique

1 – Les caractéristiques du conte traditionnel dans Candide

A – Des personnages stéréotypés

Les personnages dans Candide sont stéréotypés, simplifiés à l’extrême. Ils sont réduits à une seule qualité :

♦ Candide, comme son nom l’indique, est pur et crédule.

♦ Pangloss est réduit à son enseignement (pan = tout et gloss= la langue : c’est donc un personnage qui parle tout le temps pour tout expliquer).

B – Un univers intemporel

Candide se situe dans un univers intemporel.

Rappelez-vous de la locution verbale qui ouvre le récit : « Il y avait » et qui fait immédiatement songer aux contes de fées.

C – Des lieux imaginaires ou exotiques

On retrouve des lieux imaginaires et exotiques dans Candide. Tel est le cas de l’Eldorado au chapitre 18.

2 – La visée philosophique de Candide

Candide, conte distrayant, n’en a pas moins une portée philosophique.

A – Une critique de la philosophie de l’optimisme

Comme l’indique son sous-titre, Candide ou l’Optimisme, ce conte s’attaque à la philosophie de l’optimisme de Leibniz.

Au XVIIIème siècle (18ème siècle), Leibniz tente de résoudre le problème de l’existence du mal. Il considère que si Dieu existe, celui-ci a nécessairement créé le meilleur des mondes possibles même si nous ne sommes pas capable d’en comprendre l’harmonie d’ensemble.

Dans Candide, Voltaire critique cette philosophie de l’optimisme en y apportant un démenti par les faits. Candide ne rencontrant que le mal, comment continuer à soutenir que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles ?

B – Une critique de la société

Candide est également un conte philosophique car il critique la société de l’époque et dénonce les maux qui la rongent : le fanatisme religieux, l’esclavage, l’absurdité de la guerre

C – Une leçon finale

Enfin, Candide offre une leçon finale : « Il faut cultiver notre jardin ». Voltaire nous enjoint à cesser de s’égarer dans des discours philosophiques stériles pour privilégier une vie calme fondée sur le travail.

Tu étudies Candide ? Regarde également :

Commentaire du chapitre 1 de Candide
Candide chapitre 3 : commentaire
Candide, chapitre 6 (commentaire)
Candide, chapitre 18 (commentaire)
Candide chapitre 19 : commentaire
Candide, chapitre 30 (commentaire)
Candide : le quiz

Qui suis-je ?

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Mon but est de te donner des cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 8 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2020 aux éditions Hachette.

16 commentaires

Laisse un commentaire !