conte philosophique candideJe vous expliquais récemment ce qu’était un conte philosophique.

Aujourd’hui, découvrez en vidéo comment répondre à une question fréquente à l’oral de français : En quoi Candide est-il un conte philosophique ?

En quoi Candide est-il un conte philosophique : vidéo

 

 

Candide est un conte philosophique car on y retrouve les deux composantes du genre :

1 – Les caractéristiques d’un conte traditionnel
2 – Une visée philosophique

1 – Les caractéristiques du conte traditionnel dans Candide

A – Des personnages stéréotypés

Les personnages dans Candide sont stéréotypés, simplifiés à l’extrême. Ils sont réduits à une seule qualité :

♦ Candide, comme son nom l’indique, est pur et crédule.

♦ Pangloss est réduit à son enseignement (pan = tout et gloss= la langue : c’est donc un personnage qui parle tout le temps pour tout expliquer).

B – Un univers intemporel

Candide se situe dans un univers intemporel.

Rappelez-vous de la locution verbale qui ouvre le récit : « Il y avait » et qui fait immédiatement songer aux contes de fées.

C – Des lieux imaginaires ou exotiques

On retrouve des lieux imaginaires et exotiques dans Candide. Tel est le cas de l’Eldorado au chapitre 18.

2 – La visée philosophique de Candide

Candide, conte distrayant, n’en a pas moins une portée philosophique.

A – Une critique de la philosophie de l’optimisme

Comme l’indique son sous-titre, Candide ou l’Optimisme, ce conte s’attaque à la philosophie de l’optimisme de Leibniz.

Au XVIIIème siècle (18ème siècle), Leibniz tente de résoudre le problème de l’existence du mal. Il considère que si Dieu existe, celui-ci a nécessairement créé le meilleur des mondes possibles même si nous ne sommes pas capable d’en comprendre l’harmonie d’ensemble.

Dans Candide, Voltaire critique cette philosophie de l’optimisme en y apportant un démenti par les faits. Candide ne rencontrant que le mal, comment continuer à soutenir que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles ?

B – Une critique de la société

Candide est également un conte philosophique car il critique la société de l’époque et dénonce les maux qui la rongent : le fanatisme religieux, l’esclavage, l’absurdité de la guerre

C – Une leçon finale

Enfin, Candide offre une leçon finale : « Il faut cultiver notre jardin ». Voltaire nous enjoint à cesser de s’égarer dans des discours philosophiques stériles pour privilégier une vie calme fondée sur le travail.

Tu étudies Candide ? Regarde également :

Candide : résumé en vidéo
Commentaire du chapitre 1 de Candide
Candide chapitre 3 : commentaire
Candide chapitre 19 : commentaire
Candide : tous les articles et vidéos pour préparer Candide
Le conte philosophique (vidéo)
L’apologue (vidéo)

Recherches ayant permis de trouver cet article :
candide conte philosophique, en quoi candide est un conte philosophique, conte philosophique candide

  4 commentaires à “En quoi Candide est-il un conte philosophique ?”

  1.  

    Si seulement j’avais vu votre vidéo plus tôt !

  2.  

    emelie je voulait des explications sur le livre de victor hugo le dernier jour d’un condamné car c’est un peu compliquer pour moi .
    merci !!

 Laisser un commentaire

*

*

   

© 2012-2014 commentaire composé Amélie Vioux - Droits d'auteurs réservés - Tous les articles de ce blog sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le web INTERDITE