figures de styleVous savez déjà tout sur l’oxymore, l’anaphore, l’hyperbole et la gradation grâce au Top 12 des figures de style 3/4 .

Il ne vous reste plus que 3 figures de style pour compléter le Top 12. 

Figure de style n° 10 : la métonymie

Définition:

Vous avez souvent du mal à la repérer. La métonymie est une figure de style qui consiste à substituer un mot par un autre terme qui lui est proche, avec lequel elle entretient une relation proche.

Effet: La métonymie va concentrer l’attention sur un élément particulier.

Exemples de métonymie:

♦ « Une main ouvrit la porte »

On désigne un être par seulement une de ses parties : la main. La métonymie concentre ici toute l’attention du lecteur sur la main, créant ainsi un effet de suspens car elle retarde le moment où le lecteur va prendre connaissance de l’identité de la personne qui entre en scène.

♦ « Mon cœur se gardait bien d’aller dans l’avenir » (Racine, Bérénice)

Le personnage ne dit pas « je » mais « mon cœur ». La métonymie concentre l’attention sur la partie de son corps qui représente le siège de ses sentiments.

Figure de style n° 11 : La périphrase

Définition:

La périphrase, c’est un groupe de mots utilisé pour désigner un être ou une chose.

Effet:

La périphrase est une figure de style qui permet d’évoquer une chose indirectement.

Regardez toujours si elle est méliorative ou péjorative : cela orientera votre analyse.

Par exemple, « l’astre du jour » présente le soleil sous des traits majestueux. En revanche, « le vieux crétin d’en face » désigne votre voisin de palier sous des traits peu enviables.

Figure de style n°12 : le chiasme

Définition: Le chiasme, c’est mon chouchou. Il est d’une élégance rare et d’une grande facilité à commenter.

Il s’agit d’une structure ABBA.

Exemple de chiasme: « Des cadavres dessous et dessus des fantômes » Victor Hugo

Cadavres/fantômes (AA) sont quasiment synonymes, tandis que dessous/dessus (BB) se répondent.

Effet du chiasme: En tant que structure fermée, il permet dans 90% des cas de suggérer l’enfermement, l’absence d’issue. Il peut également suggérer une forte contradiction.

Pour aller plus loin :

Quiz sur les figures de style
Top 12 des figures de style (1/4)
Top 12 des figures de style (2/4)

Les meilleures astuces en vidéo :

Tu passes le bac de français cette année ?

Inscris-toi gratuitement à ma formation en 10 leçons-vidéos.

Je t'y explique comment réussir le commentaire et la dissertation, comment adapter ton plan à la question posée le jour de l'oral et comment anticiper les questions de l'entretien.

L'inscription est gratuite ! Remplis simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir les vidéos :

  76 commentaires à “Le Top 12 des figures de style qui vont vous sauver la vie au bac de français (4/4)”

  1.  

    J’aime bien ton exemple de périphrase 😉

    •  

      merci pour ces cours qui redonnent confiance ! :)
      j’ai simplement une petite question : je ne comprends pas très bien la différence entre le chiasme et l’antithèse. pourriez vous me réexpliquer ?
      merci !!

      •  

        Bonjour,
        L’antithèse correspond au rapprochement, au sein d’une même phrase ou d’un même paragraphe, de deux termes de sens opposés.

        Le chiasme est une structure plus complexe qui joue sur quatre termes ou expressions qui s’entrecroisent dans une structure ABBA, avec un effet de symétrie, comme dans l’exemple « des cadavres dessous et dessus des fantômes ». Les termes « dessus et dessous » se répondent au centre tandis que « cadavres » et « fantômes » se font également écho. Cette phrase suit donc un schéma ABBA.

  2.  

    C’est vraiment pratique. Merci

  3.  

    Merci ! Les figures de style bien comprises et associées à un effet sont une mine d’or pour vos commentaires composés 😉 Bon courage !

  4.  

    coucou !! ton site internet est vraiment super il m’aide pour beaucoup de choses que je n’avais pas compris avant . Par contre , il y a une chose que je ne comprends pas quelle est la différence entre une périphrase et une métonymie ? 😳
    merci beaucoup d’avance :)

    •  

      Bonsoir Lylli et bienvenue sur ce blog :)

      Ta question est loin d’être bête ! La périphrase et la métonymie sont toutes les deux des figures de style de substitution : elles remplacent un mot par un autre.

      Alors quelle est la différence ?

      Tu as une métonymie lorsqu’un mot A est remplacé par un mot B qui a une relation logique avec A.

      Par exemple : Elle nous quitta pour la tombe (V. Hugo) : Victor Hugo remplace le mot « mort » par le mot « tombe ». Il y a une relation logique entre ces deux termes : la tombe est le lieu où l’on dépose les morts.

      Autre exemple : allons boire un verre. Le mot verre remplace le mot qui désigne ce que je vais réellement boire (du jus d’orange, du vin…). Il y a une relation logique entre les deux termes (contenant/contenu). C’est donc une métonymie !

      La périphrase, elle, remplace un mot pour un groupe de mot de sens équivalent, pour éviter les répétitions.
      La périphrase est donc un groupe de mot, une expression (et pas un seul mot comme la métonymie)

      Le plus souvent, elle ne fait que décrire la chose désignée.

      Exemple : « Candide et Pangloss furent menés dans des appartements d’une extrême fraîcheur, dans lesquels on n’était jamais incommodé du soleil » :

      Voltaire utilise une périphrase pour désigner la prison. Comme tu vois, la périphrase est descriptive.

      La différence te semble plus claire ?

      •  

        merci beaucoup Amélie, j’ai beaucoup mieux compris grâce aux explications que tu m’as donné :)
        bonne soirée 😛

      •  

        Bonsoir, je ressors un vieux commentaire des oubliettes, mais dans  » Elle nous quitta pour la tombe  » ( V.Hugo) on ne peut pas voir ici un euphémisme utilisé pour éviter de dire ‘elle est morte’? Est-ce que l’euphémisme est bien une figure de style? Ou encore une allégorie avec « la tombe » qui représente la mort?
        Ce n’est pas une remise en cause de ce que vous dîtes, loin de là, mais juste pour que les différences entre les figures de style citées dans mon commentaire soit plus claires avec cette citations, dans mon esprit.
        Merci d’avance.

        •  

          Bonjour Elodie,
          Bien trouvé ! Dans la phrase « Elle nous quitta pour la tombe », tu as relevé à juste titre deux figures de style :
          – Un euphémisme (c’est bien une figure de style) par lequel Victor Hugo adoucit une réalité douloureuse (Il écrit quitter pour ne pas dire mourir)
          – Une allégorie puisque « la tombe » permet de représenter la mort (idée abstraite) sous un aspect concret.

  5.  

    Merci tres bien pour votre aide

  6.  

    Merci bien

  7.  

    Attention dans la prononciation du mot « chiasme » ^^ Je me suis fait avoir une fois, on ne prononce pas le H et le C à un son [k]. Dit exagérément : Kiasme.

    Merci beaucoup pour cette révision des figures de styles :)

    •  

      Bonjour Marc,
      Ton commentaire m’a bien fait rire. Ton professeur a dû se demander si tu lui parlais de poésie ou d’une maladie hivernale 😉 C’est vrai qu’il n’est pas inutile de préciser que chiasme se prononce « kiasme » !

  8.  

    Honnêtement, merci!
    Maintenant grâce à toi, je sais utiliser les figures de style! :)

  9.  

    merci Amélie…vous nous sauvez la vie :)

  10.  

    Bonjour Amélie,

    Je comprends mieux maintenant les figures de style, à ce propos dans un extrait des  » Misérables »
    il y a cette phrase suivante: » il s’enracina avec une sorte de furie sur ce point d’appui. Cela lui fit l’effet de la première marche d’un escalier remontant à la vie ». Je pense que « première marche d’un escalier remontant à la vie  » est une métaphore, qu’en pensez- vous ?

    merci beaucoup pour votre réponse !

  11.  

    Je vais pouvoir donner un nouveau poids à mon argumentation avec l’utilisation de ces figures de style. Encore merci pour votre attention si précieuse !

  12.  

    Bonsoir Amiélie ,
    Tout d’abord je veux te remercier pour ce site .. Il m’aide beaucoup , surtout que je passe mon bac en tant que candidat libre je ne suis donc pas scolariser .. et c’est pas évident ! 😕
    M’enfin je voudrais te poser une petite question .. :
    Par fois on peut tomber sur des textes ou il n’y a pas ou alors très peu de figures de styles .. je sais qu’il ne faut jamais dissocier le fond de la forme .. et qu’il faut éviter de paraphraser .. mais ça risque d’être quand même assez dur de faire un axe en analysant uniquement le registre et les champs lexicaux ..
    Enfin voila quoi .. dans ce genre de cas .. je dois m’axer sur quoi ? :)
    Et bonne fin d’soirée 😀

    •  

      Bonjour Elyes,
      Un commentaire composé n’est jamais une liste de figures de style, il n ‘y a donc pas besoin d’un citer tant que ça. Le commentaire littéraire est une démonstration. Ce sont donc les idées clés de ta démonstration qui vont donner forme à ton commentaire. Les figures de style ne sont là que pour justifier tes idées et tes interprétations. Il y a donc beaucoup d’autres choses à relever pour justifier tes axes de lecture : le rythme, la ponctuation, les effets de sons, le choix des mots, les différents thèmes abordés, le point de vue etc.

  13.  

    J’ai encore deux semaines devant donc je vais m’entraîner dessus Merci :)
    Soit dit en passant vous avez dit que vous sentiez bien du théâtre pour l’écrit .. et franchement moi aussi .. donc pourriez vous nous faire un ptit article sur le théâtre ? 😀
    En tout cas merci pour vos conseils et vos vidéos qui m’aident beaucoup ,et bonne continuation 😀

  14.  

    super 😉

  15.  

    Bonjour Amélie,
    Ton article est tout simplement génial. C’est vrai qu’on ne nous explique pas forcément comment bien utiliser les figures de style en cours. C’est juste dommage que je découvre ton blog une semaine avant le bac… :roll:

    Bonne continuation ! :mrgreen:

  16.  

    Bonjour et merci beaucoup pour cet article Amélie! :) Je suis contente d’avoir pu comprendre (bien qu’un peu tard!) ce à quoi servait un chiasme! Et pourquoi la métaphore était aussi utilisé par les symbolistes!

  17.  

    Bonsoirs Amelie,

    Je n’est pas trop compris l’effet du chiasme 😳

  18.  

    Bonjour! Merci beaucoup pour ce site!!! Super site franchement! Comme on en voit rarement, c’est dommage que la toile n’en soit pas composée uniquement!!

    Pour ma part je passe bac de FR ES après demain :)

  19.  

    Salut, honnêtement, super site ! Je l’ai recommandé à tout mes amis.

    Je sais que tu n’as cité que les plus fréquentes, mais il y a une figure de style que j’affectionne tout particulièrement, et qui, selon mon prof, fait un très bon effet au correcteur : le zeugme (ou zeugma) . par exemple: « il posa sa question et son chapeau » .
    Enfin bref super site , je vais continuer de le fouiller !

  20.  

    merci bien de votre explication chère Amélie

  21.  

    Bonsoir, pouvez-vous me donner une très rapide définition de la litote, je n’est pas très bien compris ce que c’est en cours.

    •  

      Bonjour Giugiu,
      La litote consiste à dire moins que ce que l’on pense dans le but de suggérer plus. Un exemple souvent cité est cette parole de Chimène à Rodrigue dans Le Cid : « Va, je ne te hais point ! ». Chimène dit en réalité qu’elle aime Rodrigue…

  22.  

    Bonjour , dans le vers « Souvent dans l’être obscur habite un Dieu caché » je pensais avoir trouvé un chiasme mais c’est + une structure ABAB , ou je ne sais pas trop… enfin je pense qu’il y a une analyse interessante à faire, mais j’y trouve quelques difficultés..
    Est-ce que le terme « habite » suffit à dire que Dieu est personnifié ?

  23.  

    merci beaucoup pour cet article. les profs ne nous expliquent jamais comment bien utiliser chaque figure de style alors que tu l explique tres clairement et je voudrais t en remercier :)
    Je voudrais aussi te dire qu il y a une multitude de sites de francais mais que le tien est de loin le meilleur, car tu rajoutes tout le temps de nouveaux articles, et tu repond meme personnelement a presque tout les commentaires, et ce, gratuitement. Vraiment, merci!!

  24.  

    J adore vraiment ce que vous faites, c est trés pratique pour réviser petit à petit et avoir des exemples concrets. Je me demandais à quelle fréquence sont envoyés les leçons car il ne reste plus que 5 semaines avants l épreuve ….
    Donc aurais je le temps de tout voir ?
    Merci d avance pour votre réponse, et pour votre super travail !
    :-)

  25.  

    Slt, Amélie vos cours sont super , ils m’aident beaucoup :-) Mercie pour tout.

  26.  

    Bonsoir Amélie vos leçons sur les figures de style m’aident beaucoup :) mais j’ai une petite question concernant le chiasme. Existe-t-il aussi une structure ABAB (comme dans les poèmes, par exemple celui de Baudelaire « L’Ennemi » : « Voilà que j’ai trouché l’automne des idées,
    Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux
    Pour rassembler à neuf les terres innondées,
    Où l’eau creuse des trous grands comme des tombeaux. »
    ou il ne peut y avoir que la structure ABBA?
    Merci d’avance pour votre réponse, votre aide et bonne soirée :)

  27.  

    Bonjour… est-ce que « Prierai la Mort de noircir mon plus clair jour » est un chiasme » ? Avec Mort/jour et noircir/clair ? Est-ce que ici la Mort est personnifiée par noircir ? Merci.

  28.  

    Bonjour,
    je voulais savoir si on peut, lorsque on analyse un chiasme, d’énoncé celui-ci en précisant sa structure: ABBA tel qu’il est écrit.
    Merci.

  29.  

    Bonjour,combien peut on espérer obtenir comme note au commentaire composé si l’on sait qu’analyser les figures de styles ?

  30.  

    Bonjour, je me permet de vous écrire ce message car je n’ai malheureusement pas reçu aujourd’hui la Leçon n°5 de la formation. Le bac approche et vos leçons me sont d’une utilité extrême, je voudrais donc savoir si c’est possible de me l’envoyer s’il vous plait. J’aime beaucoup votre manière d’expliquer c’est parfait ! Merci, vous avez énormément de talents!

  31.  

    coucou Amelie merci pour ce site génial :) c’est fou comment ça donne un sens au français avec une telle vision des choses :p
    voila je voulais juste te dire qu’il y a une fautes au titre  » figure de Style n°1° : la métonymie  » car il s’agit de la figure de style n°10 :)
    je sais c’est pas grand chose mais bon autant rendre ce site plus parfais qu’il ne l’est 😀

    merci pour tout
    Antoine

  32.  

    Bonjour Amélie,
    Je n’ai jamais compris la différence entre métonymie et synecdoque.
    Pourriez-vous m’aider s’il vous plaît ?

    •  

      métonymie : Consiste à remplacer un mot par un autre mot lié au premier par un rapport logique suffisamment net (LA PARTIE POUR LE TOUT)
      exemple : « J’ai vu des voiles au loin sur la mer » (alors qu’il s’agit en fait d’un bateau entier)

      synecdoque : Proche de la métonymie, elle consiste à remplacer un mot par un autre mot qui entretient avec le premier une relation d’inclusion (LE TOUT POUR LA PARTIE)
      exemple : « J’ai bu un verre » (en fait pas le verre, mais le liquide contenu dans le verre)

      La métonymie est l’opposée de la synecdoque

  33.  

    Même question qu’Armand !

  34.  

    Bonjour Amélie,
    Ton site est tout simplement génial, j’ai juste une petite question : je n’ai pas très bien compris l’effet du chiasme ! Par exemple, dans « Colloque sentimental » de Verlaine : « -Qu’il était bleu, le ciel, et grand, l’espoir ! – L’espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir. » Que peut-on dire de ce chiasme ?
    Merci d’avance !

  35.  

    Bonjour Amélie,

    J’aurai aimé savoir : quel est l’effet produit par une question rhétorique car c’est une figure de style que je crois pouvoir rencontrer régulièrement et il n’est pas impossible qu’il y’en ait au bac de français.

    En vous remerciant.
    Julie

  36.  

    Bonsoir Amélie,

    Je voulais connaitre la différence exacte entre l’oxymore et la l’antithèse, elle n’est pas simple à effectuée et ça me stress… Est ce grave si dans une copie on se trompe?

    Merci d’avance, et bonne continuation, votre site est parfait!

  37.  

    L’oxymore, tu le rencontres lorsque tu as, au sein d’un même groupe syntaxique, deux termes opposé.
    Par ex: soleil noir (pour reprendre un exemple déjà donné sur ce site).

    Quant à l’antithèse, elle met également deux termes opposés en relief mais cette fois sur plusieurs vers ou phrases.
    Par ex: « On est en deuil, on est en fête.  » (V. Hugo)

    La différence n’est qu’une histoire de « distance » – si je puis dire – entre les deux termes opposés que tu as.

    Julie

  38.  

    Merci beaucoup Amélie pour cet article ! Il m’a enfin permis de comprendre la différence entre une personnification et une allégorie, que je n’avais pas bien comprise en cours.
    J’en suis d’autant plus contente que je passe le bac de français demain et que pour une L, ça fait moyen de ne pas savoir correctement identifier des figures de style.
    Et aussi, merci pour votre vidéo sur l’apologue, qui m’a aussi beaucoup aidée :)

  39.  

    Bonsoir, pourrais-tu donner un exemple de chiasme suggérant une forte contradiction stp ?

  40.  

    Site super , mais pour les figures de styles , je ne peux pas imprimer ou format pdf les 3 derniers
    Cdlt

  41.  

    Bonjour Amélie,

    Je voudrais savoir l’effet produit pour une accumulation.
    Merci!

  42.  

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir quelle est la figure de style (s’il y en a une) employée dans la phrase « J’avais vécu de telle façon et j’aurai pu vivre de telle autre » « J’avais fait ceci et je n’avais pas fait cela » (excipit de L’Etranger)
    Merci d’avance :)

  43.  

    Bonjour, je souhaiterais savoir la différence entre le chiasme et un parrallélisme de construction?

  44.  

    Bonjour Amélie,
    Tout d’abord, merci pour cette aide précieuse, en revanche, je n’arrive jamais à repérer les métaphores dans un texte, je n’arrive pas à visualiser le comparé et le comparant. Que faire? :(

  45.  

    Ce site est très bien fait. Il y a vraiment tout ce qu’il faut pour réussir le bac. Moi je passe le bac 2016 et je n’ai pas besoin de m’inquiéter grâce à vous Amélie.
    Merci.

  46.  

    Bonjour Amélie,
    Comment peut-on analyser le chiasme lors d’un commentaire de texte par exemple ?

  47.  

    Bonjour,
    J’ai une petite question à propos de la périphrase et la métonymie.
    Prenons comme exemple la citation suivante « Mon bien s’en va et à jamais il dure » (Louise Labé)
    Mon bien semble être à la fois une périphrase désignant l’être aimé mais aussi une métonymie car il concentre l’attention du lecteur.
    Un même mot ou groupe de mot peut-t-il faire appel à deux figure de style?
    Merci!

  48.  

    bonjour ! qu’est ce qui différencie la métonymie de la synecdoque ?

  49.  

    bonjour jai une petite question .dans la phrase « il faut maner pour vivre et non pas vivre pour manger « il s’agit bien d un chiasme ou non ?

  50.  

    Bonjour,
    Je ne trouve pas dans ce top 12: l’allitération, l’assonance et le paronomase. Sont-ils très important à savoir? Pour les analyser, est-ce qu’il suffit de dire qu’ils jouent sur les sons?

  51.  

    Bonjour,
    Je ne reçois plus vos e-mail depuis la leçon 3… Comment arranger cela ?

  52.  

    Bonjour je suis malien je dois faire le bac cette année j’aimerais
    savoir la différence entre paraphraser et périphrase merci
    pour tout vos efforts gratuit

  53.  

    Merci c’est super sympa de se donner de faire des sites comme ça pour aider des éléves , sache que tout le monde dans ma classe s’en sert :) et en plus c’est gratuit c’et sympa pour ce qui n’ont pas les moyens de se payer des profs particuliers 😉 MERCIIIII

  54.  

    Bonjour Amélie 😀

    Tout d’abord un grand merci à toi <3 tu me sauves la vie tu ne sais pas comment !
    Juste que.. je mélange la synecdoque et la métonymie
    Peux-tu m'éclairer s'il te plait ?

    Merci d'avance :)

    •  

      Salut je ne suis pas Amélie mais elle ne t’a pas encore répondu certainement a cause de ces occupations et vu que c’est demain le BAC je te suggère de regarder le 32eme message d’Armand qui a le même problème que toi…
      Camille lui à répondu

      Bonne soirée et bonne chance

 Laisser un commentaire

*

*

   

Commentaire composé 2016 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont déposés AVANT publication chez copyright France - Reproduction sur le WEB interdite -