La conclusion de lecture linéaire

analys linéaire conclusionTu as presque fini tes 10 minutes d’oral.

Même si tu meurs d’impatience de terminer ta lecture linéaire, prends le temps de faire une vraie conclusion.

C’est l’impression finale que tu laisses à ton examinateur et elle est d’une importance capitale.

La méthode de la conclusion de ton explication linéaire comprend trois étapes simples :

♦ Un bilan de tes développements
♦ Une réponse claire à la question
♦ Une ouverture

1 – Fais le bilan de ta lecture linéaire

Utilise un mot pour faire comprendre à ton examinateur que tu passes à la conclusion. Des expressions comme « Ainsi, … », « Pour conclure, … » font très bien l’affaire.

Rappelle ensuite les étapes parcourues lors de ta présentation.

Comme tu as proposé une lecture linéaire, les étapes de ton plan correspondent au mouvement du texte. Mais rappelle-toi que tes parties doivent quand même avoir un titre et proposer une interprétation du texte !

En réalité, cette étape est un reflet de l’annonce de plan dans l’introduction. Rien de compliqué !

Tu peux par exemple commencer ainsi ta conclusion :

Pour conclure, nous avons vu dans cette explication linéaire que Victor Hugo passe par plusieurs étapes : une négation du deuil tout d’abord, une posture méditative ensuite et enfin, une domestication du deuil.

(Je récapitule ainsi les trois étapes de ma lecture linéaire de « Demain dès l’aube »)

2 – Réponds à ta problématique

Une analyse linéaire répond toujours à une problématique énoncée en introduction.

La problématique est essentielle car elle sert de fil conducteur à ton exposé, elle lui donne un but.

Dans la conclusion, il est donc temps de répondre clairement à cette problématique.

Ce n’est en effet pas à l’examinateur d’aller rechercher lui-même dans tes développements les éléments qui ont pu répondre à la question. Tu dois synthétiser ta réponse en une phrase claire et simple.

Par exemple, à la problématique : Comment Victor Hugo parient-il à transformer la douleur du deuil dans ce poème ?

Tu peux répondre :

Victor Hugo est donc parvenu à transformer la douleur du deuil par l’expression poétique.

3 – Propose une ouverture

Il est d’usage de proposer une ouverture en fin de conclusion.

Contrairement à une idée reçue, il n’est pas obligatoire d’ouvrir sur un autre texte.

Élargir sur un autre texte, c’est une POSSIBILITÉ, ce n’est jamais une obligation.

Il est souvent plus pertinent d’ouvrir ta conclusion sur l’objet d’étude, le parcours littéraire, un mouvement littéraire, l’œuvre intégrale, la mise en scène du texte (au théâtre), une adaptation cinématographique de l’œuvre

Les ouvertures les plus pertinentes portent sur l’œuvre intégrale ou sur le parcours littéraire associé.

Si tu ouvres sur un autre texte, ne cherche pas midi à quatorze heures : élargis ta conclusion sur un autre texte du parcours littéraire, en justifiant le rapprochement.

Tu révises tes explications linéaires ? Regarde aussi :

Introduction de la lecture linéaire
Réussir la lecture à l’oral de français
30 minutes de préparation à l’oral de français : comment organiser ton temps
Développement de la lecture linéaire
Exemple de lecture linéaire

Qui suis-je ?

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Mon but est de te donner des cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 8 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2020 aux éditions Hachette.

2 commentaires

  • Bonjour Amelie, mon commentaire n’est pas au bon endroit mais je ne trouve nulle part où le mettre. Je donne des cours particuliers de français à des 1ères technologiques et je n’arrive pas à savoir à quoi correspond l’essai qui suit la contraction de texte à l’écrit du bac. Pourriez vous développer ce point et donner des exemples de questions d’essai ? Merci beaucoup. Votre site m’est très utile.

Laisse un commentaire !