Mémoires de deux jeunes mariées, Balzac : fiche de lecture

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

Voici une fiche de lecture complète (résumé et analyse) du roman épistolaire Mémoires de deux jeunes mariées (1841) d’Honoré de Balzac.

Ce roman est au programme du bac de français pour les élèves de séries technologiques, dans le cadre du parcours « Raison et sentiments ».

Avec Mémoires de deux jeunes mariées, Honoré de Balzac adopte le genre du roman épistolaire pour mettre en scène les échanges entre Louise et Renée.

Il oppose ainsi deux conceptions de l’amour et du mariage: l’une fondée sur la raison et l’autre sur les sentiments.

Ce roman donne également à voir la condition des femmes au XIXème siècle.

Analyses linéaires d’extraits :

Qui est Balzac?

Né en 1799, Honoré de Balzac fait des études de droit mais s’oriente rapidement vers une carrière littéraire.

Il est l’auteur d’une œuvre romanesque monumentale composée de plus de 90 romans rassemblés dans une structure qu’il nomme La Comédie humaine. Son but est de «faire concurrence à l’état civil» et à l’Histoire grâce à une description minutieuse de la société de son époque.

Ses romans les plus connus sont La peau de chagrin (1831), Eugénie Grandet (1833), Le Père Goriot (1834-1835) et Les Illusions perdues (1837-1843).

Comment résumer Mémoires de deux jeunes mariées?

Louise et Renée ont été élevées ensemble au couvent des carmélites. Les lettres que les deux amies s’échangent à la sortie du noviciat font état de trajectoires de vie très différentes, malgré une éducation similaire.

Louise rejoint en effet sa famille à Paris et hérite de la fortune de sa grand-mère.

C’est une jeune femme passionnée, impatiente de faire son entrée dans le monde et de trouver l’amour. Elle se lie à son professeur d’espagnol, Felipe Henarez, qui n’est autre que le duc de Soria, un grand d’Espagne, exilé et ruiné pour des raisons politiques. Louise et Felipe se marient, voyagent et vivent comme des amants passionnés.

Renée, quant à elle, incarne la raison.

À la sortie du couvent, elle est promise à Louis de l’Estorade, un homme taciturne qui vit en Provence, dans une triste bastide. Renée n’éprouve aucune passion pour son mari, mais elle assume le choix d’une vie tracée, réglée et raisonnable, qui lui permettra de fonder une famille.

Après son mariage, elle rénove la demeure de l’Estorade et encourage Louis à mener une grande carrière. Elle évoque dans ses lettres les joies de la maternité qui confère un bonheur solide. Alors qu’elle s’apprête à accoucher d’un deuxième enfant, son amie Louise lui apprend que Felipe vient de décéder.

Après trois ans de silence suite à la mort de Felipe, Louise annonce à Renée qu’elle aime un homme qu’elle va épouser, Marie Gaston, un poète de 4 ans son cadet.

Elle s’installe dans un chalet qu’elle a fait aménager à la campagne pour vivre dans la discrétion avec son nouvel époux.

Mais Louise soupçonne son mari d’infidélité. Par désespoir, elle se provoque volontairement une grave pneumonie.

Sur son lit de mort, elle apprend que Marie Gaston, loin d’être infidèle, rendait visite à Paris à la veuve de son frère qu’il tentait de secourir.

Renée accourt au chevet de son amie, agonisante, qui meurt à trente ans, sans laisser d’héritier.

Quels sont les thèmes importants dans Mémoires de deux jeunes mariées?

L’amour

À travers Louise et Renée, Balzac dresse un portrait divergent de l’amour et essaie d’en explorer toutes les facettes.

Louise a une conception chevaleresque et poétique de l’amour, semblable à un chemin parsemé d’épreuves que l’amant doit surmonter pour conquérir la femme aimée. Pour elle, l’amour est placé sous le signe du mouvement, de la passion et de la fusion des corps.

À l’inverse, Renée possède une conception rationnelle du mariage, fondement de la famille et de la société, ce qui explique son insistance à relater le développement de ses enfants. La passion de Louise représente à ses yeux un amour individualiste et dangereux, qui conduit à l’abolition de l’identité et aux déchirures de la jalousie. Pour elle, seul l’amour maternel est «impérissable».

L’amitié

L’amitié est au cœur de ce roman épistolaire.

Les lettres de Louise et Renée sont ponctuées de termes affectueux qui témoignent du lien intime qui unit les deux femmes.

Un silence trop long de l’une d’elles provoque le mécontentement de l’autre : «Adieu, car je ne sais pas comment je t’écris, tu ne mérites pas mon amitié. Oh ! réponds-moi, ma Louise».

Les deux amies se confient l’une l’autre leurs espoirs, leurs doutes et leurs failles, à la façon de Louise qui avoue à Renée la jalouser depuis qu’elle est devenue mère.

Malgré la divergence de leurs vies, ces deux amies au destin initial commun (le couvent) nourrissent une complémentarité parfaite : «De nous deux, je suis un peu la Raison comme tu es l’Imagination; je suis le grave Devoir comme tu es le fol Amour»analyse ainsi Renée.

Le monde et la société parisienne

Les deux jeunes filles, en grandissant au couvent, ont vécu à l’écart de la société. Leur entrée dans le monde va donc représenter un choc.

Louise notamment évoque au début du roman sa «métamorphose», comme si son identité changeait en intégrant la milieu parisien.

Son autoportrait au chapitre III dévoile la naissance de la coquetterie et de l’amour-propre. Elle évoque son entrée dans le monde en terme militaireje suis donc armée de toutes pièces») car la société parisienne est un espace de concurrence, de rivalité, voire de combat où chacun cherche à surpasser l’autre. Le monde a donc de «dures lois» et demeure un univers hostile dont il faut apprendre les codes.

La politique

Même si Mémoires de deux jeunes mariées est un livre sur l’amour et le mariage, Balzac y exprime quelques idées politiques.

Il livre notamment un regard critique sur la Révolution française, par cette phrase célèbre passée à la postérité: «En coupant la tête à Louis XVI, la Révolution a coupé la tête à tous les pères de famille. Il n’y a plus de famille aujourd’hui, il n’y a plus que des individus.».

L’écrivain réaliste reproche à la Révolution d’avoir dévalorisé la famille au profit d’un individualisme qui détruit les solidarités traditionnelles.

Quelles sont les caractéristiques de l’écriture de Balzac ?

Dans ce roman, Balzac adopte une écriture réaliste qui vise à rendre compte avec minutie de la société de son temps.

Ainsi, la description de la chambre de la grand-mère de Louise regorge de termes précis, techniquestrumeau», «dôme»), de références scrupuleuses au cadre spatio-temporel, témoignant d’un souci d’exhaustivité du réel.

L’exposé détaillé de la vie maternelle de Renée constitue une peinture de la petite noblesse du XIXème siècle, avec un détail méticuleux des tenues, jeux et activités des enfants.

Mais Balzac déploie aussi une écriture romantique et distille, à travers Louise et Felipe, une atmosphère d’aventures.

Les scènes de déclaration d’amour reprennent le modèle de l’amour courtois où l’amant tente de conquérir de cœur de sa dame en inventant des stratégies pour lui déclarer sa flamme. Balzac multiplie les références au romantisme par l’évocation de paysages de lune dans la nuit : «La nuit était une de ces nuits tièdes, embaumées par les fleurs ; j’ai ressenti dans ce moment un plaisir enivrant à me trouver presque seule avec lui dans la douce obscurité des tilleuls […] » Le caractère sublime et hyperbolique de l’écriture de Louise et Felipe s’inscrit dans le sillage du romantisme.

Que signifie le parcours : Raison et sentiments ?

L’expression «Raison et sentiments» te dit peut-être quelque chose…

Et pour cause! Il s’agit de la traduction française du titre du célèbre roman de Jane Austen, Sense and sensibility, paru en 1811 en Angleterre, traduit dès 1815 en français, et qui a fait l’objet de plusieurs adaptations cinématographiques.

Le roman de Jane Austen met en scène deux jeunes sœurs : Elinor qui se dévoue à sa famille et choisit la voie de la raison, et Marianne, ardente et romanesque jeune femme, qui devra surmonter la déception amoureuse.

Alors, vois-tu le lien avec Mémoires de deux jeunes mariées?

Comme dans le roman de Jane Austen, Honoré de Balzac oppose, à travers Louise et Renée, deux systèmes de valeurs, deux conceptions du monde.

Renée règle sa vie selon la Raison tandis que Louise ne jure que par la passion et les sentiments.

Renée : la voie de la raison et de la tradition

Renée représente la raison et la stabilité.

Pour elle, la passion n’est qu’une illusion car l’amour véritable se réalise dans la fidélité conjugale et la maternité, et ne se déploie donc qu’après le mariage.

Comme une moraliste, elle voit dans la passion amoureuse la manifestation de l’amour-propre. Aussi, n’hésite-t-elle pas à reprocher à Louise de n’aimer qu’elle-même à travers Felipe.

Pour Renée, les sentiments sont fluctuants, soumis au temps, aux aléas des rencontres et des hasards. Seule la raison apporte la stabilité et la sérénité qui permet d’accéder au vrai bonheur, «le bonheur de faire celui des siens».

Louise : la voie des sentiments et du romantisme

Louise prend le contrepied de cette conception rationnelle de l’amour. Elle est habitée par l’amour chevaleresque, épique, courtois.

Si elle admet la Raison, c’est une raison stratégique, celle de la tactique pour conquérir celui ou celle que l’on aime.

Elle jette donc un regard critique sur le choix de vie de Renée : «Comment, ma chère, dans l’intérêt de ta vie à la campagne, tu mets tes plaisirs en coupes réglées, tu traites l’amour comme tu traiteras tes bois!».

Louise refuse cette approche ordonnée et calculatrice de l’amour qui reflète un idéal bourgeois alors qu’elle en a une conception aristocratique: «Oh ! j’aime mieux périr dans la violence des tourbillons de mon cœur, que de vivre dans la sécheresse de ta sage arithmétique».

Tu étudies Mémoires de deux jeunes mariées ? Regarde aussi :

Print Friendly, PDF & Email

Qui suis-je ?

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 9 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2022 aux éditions Hachette.

Laisse un commentaire !